mis à jour le

Visite à Karim Wade, qui a envoyé maitre Jibril War de l'APR?

Parmi les personnalités venues rendre visite à Karim wade, ce lundi, au MAC de Rebeuss, le plus atypique est certainement Jibril War de l'alliance pour la république. Ce dernier qui dit avoir abordé avec le fils de wade la question relative à la réunification de la famille libérale, a tout bonnement accusé certains socialistes d'être des manipulateurs.

Lorsque le député Jibril War est sorti de la maison d'arrêt correctionnel de Rebeuss, il était midi passé. Cette visite est normale selon le député qui affirme que Karim wade est son jeune frère dans la mesure où le fils de wade a grandi devant lui. Par ailleurs Jibril a évoqué le fait qu'il soit le président de la commission des lois de l'assemblée pour justifier sa visite. Revenant sur son entretien avec Karim Wade, maitre Jibril War a prétendu qu'il a beaucoup été question de la traque des biens mal acquis. Il y'a aussi l'appel récent de maitre Wade pour une réunification de la famille libérale. Le député qui dit être pour ces retrouvailles a déclaré que les socialistes ont fait leur limite. Alors que Macky Sall est un pur produit de la famille libérale. Pour maitre Jibril War, on ne doit pas freiner cette dynamique. A en croire le député les alliances se font au gré des opportunités. Cependant, il fustige le fait que les socialistes leur font des menaces.
Enfin maitre Jibril War dit ne pas avoir besoin de voir Macky Sall pour dire ce qu'il pense. Il affirme qu'il agit en toute liberté comme wade les a éduqués. Même si le débat fait rage dans leur partie et que certains sont contre ces retrouvailles. Plus loin, maitre Jibril qui dit avoir offert un coran a Karim wade a prétendu « que Macky Sall n'a jamais prétendu été contre les retrouvailles de la famille libérale ».

Rewmi.com/ O.N

visite

AFP

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

AFP

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

AFP

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%