mis à jour le

Bathia(Ain Defla) : Le siège de la municipalité et de la daïra fermés

Des habitants des douars de Oued Sidi Khaled et Kermacha relevant de la daïra de Bathia (extrême sud ouest) du chef-lieu de wilaya de Ain Defla), en colère, ont fermé tôt ce matin le siège de la mairie et de la daïra, a-t-on appris de sources locales. Au chapitre des revendications des concernés figurent notamment l'aménagement et la réhabilitation des routes, l'accès à l'eau potable, la réalisation ou l'extension de l'école implantée à Kermacha, a indiqué la même source. Des protestataires ayant pris attache avec Elwatan affirment que les pouvoirs publics ont été saisis à plusieurs reprises en ce sens mais en vain. A signaler, selon la même source que les citoyens mécontents exigent la présence du wali pour mettre fin à leur mouvement. Rappelons que la daïra de Bathia , située sur les monts de l'Ouarsenis , souffre en outre de l'enclavement qui accentue le sentiment d'isolement chez ses habitants lesquels se sentent abandonnés par les autorités locales ont conclu les mêmes sources. Notons que nos tentatives pour joindre les responsables locaux n'ont pas abouti.                                               

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

municipalité

Actualités

Neirouz, un prénom rejeté par la municipalité pour sa connotation étrangère à l’Islam?

Neirouz, un prénom rejeté par la municipalité pour sa connotation étrangère à l’Islam?

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Société: La municipalité du Kef rejette le prénom Neirouz... ...

Tunisie-Société: La municipalité du Kef rejette le prénom Neirouz... ...

Actualités

Municipalité de Kébili : Un accord de jumelage signé avec une municipalité turque

Municipalité de Kébili : Un accord de jumelage signé avec une municipalité turque

daïra

Vu d'Oran

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier