mis à jour le

Six personnes enlevées et exécutées au nord de Bagdad

Six personnes ont été enlevées et exécutées lundi à l’aube par des hommes armés dans une localité sunnite au nord de Bagdad, selon le ministère de l’Intérieur.

Ces hommes armés, vêtus d’uniformes de la police, ont pénétré dans plusieurs maisons à Tarmiyah, une localité majoritairement sunnite au nord de Bagdad, affirmant qu’ils conduisaient une opération de sécurité, a indiqué la police et un responsable du ministère de l’Intérieur.

Ils ont enlevé six personnes avant de quitter la région. Des habitants ont plus tard découvert les six corps en dehors de l’agglomération, selon des sources de sécurité. Une source hospitalière a confirmé avoir reçu six cadavres, criblés de balles, dans son établissement.

Selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources médicales et de sécurité, les violences qui ensanglantent l’Irak sont les plus meurtrières depuis 2008, avec plus de 3.600 personnes tuées depuis début 2013.

Le Premier ministre Nouri al-Maliki a promis de continuer la campagne des forces de sécurité pour arrêter les responsables de ces violences, expliquant que des dizaines d’activistes avaient récemment été tués et des centaines d’autres arrêtés.

Selon des experts et des diplomates, la montée des violences trouve racine dans le ressentiment de la minorité sunnite, qui se sent discriminée par le gouvernement dominé par la communauté chiite, ce qui facilite le recrutement des groupes d’insurgés.

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Bagdad

AFP

Irak: 10 hommes, abattus par balles, retrouvés

Irak: 10 hommes, abattus par balles, retrouvés

AMI

Un membre d'Al-Qaïda évadé d'une prison à Bagdad tue son frère policier

Un membre d'Al-Qaïda évadé d'une prison à Bagdad tue son frère policier

AMI

Un membre d'Al-Qaïda évadé d'une prison à Bagdad tue son frère policier

Un membre d'Al-Qaïda évadé d'une prison à Bagdad tue son frère policier