mis à jour le

Un boutiquier abattu à Niangoloko

Deux individus armés ont abattu à bout portant un boutiquier du nom de Soumaïla Kagoné devant sa boutique à Niangologo, dans la Comoé, le 23 août 2013 vers 21 heures. La boutique de Soumaïla Kagoné est très fréquentée et nombreux sont ceux qui y viennent pour prendre le thé. Les derniers visiteurs venaient justement de regagner leur domicile lorsqu'ils ont entendu un coup de feu. C'était le propriétaire des lieux, Soumaïla Kagoné, qui venait ainsi d'être assassiné. Les criminels auraient utilisé une (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre