mis à jour le

Syrie : l'ONU veut faire la lumière sur les présumées attaques chimiques à Damas

L'opposition syrienne a affirmé, mercredi 21 août, que le régime avait tué 1 300 personnes dans une attaque chimique près de Damas. Jeudi matin, les forces loyales au président Bachar al-Assad maintenaient la pression en reprenant ses bombardements sur les faubourgs de la capitale ciblés la veille.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

l'ONU

AFP

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

AFP

Violences au Cameroun: l'ONU prête

Violences au Cameroun: l'ONU prête

AFP

Paris va défendre face

Paris va défendre face

lumière

AFP

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

AFP

Nigeria: le vice-président Osinbajo, de l'ombre

Nigeria: le vice-président Osinbajo, de l'ombre