mis à jour le

Affaire Beach de Brazzaville : un nouveau procès exigé

Après l'inculpation pour crimes contre l'humanité jeudi à Paris du général congolais Norbert Nabira, l'Observatoire congolais des droits de l'homme (OCDH) a appelé vendredi à l'organisation d'un nouveau procès pour faire la lumière sur l'affaire des 353 personnes disparues au Beach de Brazzaville en 1999. "Nous souhaitons qu'il y ait un nouveau procès. Qu'il ait lieu au niveau national ou international, cela importe peu, mais qu'il soit organisé selon les règles de l'art", a déclaré à l'AFP Roch Euloge Nzobo, directeur exécutif de l'OCDH. Lire aussi : Arrêté à Paris, le général congolais Dabira mis en examen pour crime contre l'humanité

affaire

AFP

Affaire Bolloré: le président guinéen veut porter plainte

Affaire Bolloré: le président guinéen veut porter plainte

AFP

En Afrique du Sud, une affaire de ventes d'armes vieille de 20 ans

En Afrique du Sud, une affaire de ventes d'armes vieille de 20 ans

AFP

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

Affaire Zuma: un ancien avocat de Thales sort du silence

Brazzaville

AFP

Congo: ouverture du procès du général Dabira

Congo: ouverture du procès du général Dabira

AFP

Au moins 15 ans de prison requis contre le général Mokoko jugé

Au moins 15 ans de prison requis contre le général Mokoko jugé

AFP

Congo: ouverture lundi

Congo: ouverture lundi

procès

AFP

Maroc: des vidéos au coeur du procès du patron de presse jugé pour violences sexuelles

Maroc: des vidéos au coeur du procès du patron de presse jugé pour violences sexuelles

AFP

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

AFP

Génocide rwandais: ouverture du procès en appel de deux ex-maires

Génocide rwandais: ouverture du procès en appel de deux ex-maires