mis à jour le

Le front anti-putsch conteste la promotion de l’ex-chef de la junte au grade de général et compte saisir le tribunal administratif pour son annulation

Le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et la république (FDR), un regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile malienne, créé aux lendemains du coup d’Etat militaire du 22 mars 2012, dirigé par le capitaine Amadou Haya Sanogo, récemment promu général de corps d’armée, entend saisir le Tribunal Administratif en demande d’annulation du décret de nomination, a-t-on appris samedi.

 

 

Dans une lettre ouverte adressée au président de la République par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, qui a nommé le chef de l’ ex-junte au grade de général à titre exceptionnel pour compter du 1er août courant, le FDR indique qu’il  »se fera le devoir de saisir le Tribunal Administratif en demande d’annulation du décret attribuant illégalement et indûment des droits au capitaine Sanogo et au colonel Moussa Sinko Coulibaly en violation flagrante de la législation en vigueur au Mali ».

 

 

Le même front fait état de sa  »crainte afin que la fin de la transition en cours ne soit tragique pour notre pays à cause de ces décisions inopportunes de ces derniers temps qui manquent, pour le moins, de sagesse ».

 

 

 »En conséquence, nous en appelons à une vigilance accrue des Démocrates maliens, au sens de responsabilité du nouveau président de la République et à la communauté internationale pour une révision rapide de ces décisions », indique la lettre.

 

 

Le FDR estime que ces  »décisions, prises en violation flagrante de l’article 77 de la Loi n°055 du 16 décembre 2002 portant Statut Général des Militaires en République du Mali, ne font pas honneur à notre pays et ne manqueront pas, si elles ne sont abrogées, de plonger notre pays dans une période d’ incertitude aux conséquences imprévisibles », indique sa lettre rendue publique samedi dont copie en a été  »remise au président béninois, Thomas Yayi Boni » qui a été un acteur important dans la gestion de la crise malienne.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

junte

AFP

Massacre de septembre 2009 en Guinée: l'ex-chef de la junte inculpé

Massacre de septembre 2009 en Guinée: l'ex-chef de la junte inculpé

AFP

Guinée: alliance électorale entre l'opposition et l'ex-chef de la junte

Guinée: alliance électorale entre l'opposition et l'ex-chef de la junte

AFP

Présidentielle guinéenne: en exil au Burkina, l'ex-chef de la junte se porte candidat

Présidentielle guinéenne: en exil au Burkina, l'ex-chef de la junte se porte candidat

tribunal

AFP

L'ex président du Nigeria absent du tribunal où il devait comparaitre

L'ex président du Nigeria absent du tribunal où il devait comparaitre

AFP

Afrique du Sud: sept suspects de cannibalisme devant le tribunal

Afrique du Sud: sept suspects de cannibalisme devant le tribunal

AFP

Viols d'humanitaires

Viols d'humanitaires

annulation

AFP

Annulation de tous les vols SAA entre le Zimbabwe et l'Afrique du Sud

Annulation de tous les vols SAA entre le Zimbabwe et l'Afrique du Sud

AFP

Présidentielle Sao Tomé: annulation de la victoire de Carvalho

Présidentielle Sao Tomé: annulation de la victoire de Carvalho

AFP

Burkina: annulation du manda d'arrêt contre Copaoré et Guillaume Soro

Burkina: annulation du manda d'arrêt contre Copaoré et Guillaume Soro