mis à jour le

Mali: lancement d’un centre pour promouvoir et défendre les droits de l’homme

Malick Coulibaly, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Le ministre malien de la Justice, Garde des sceaux M. Malick Coulibaly a procédé samedi à Bamako au lancement officiel du Centre d’Assistance pour la Promotion des Droits de l’Homme  »CAPDH » sous le signe ‘ Ensemble pour la consolidation de notre démocratie par le respect des droits humains ».

 

 

Le Centre en question est une association de droit malien qui se fixe comme entre autres objectifs de contribuer au renforcement de la démocratie en république du Mali, de susciter et d’initier des actions visant à encourager les citoyens à participer à l’amélioration des conditions de vie de société, d’ informer et de former les citoyens de leurs droits et devoirs à travers une large diffusion des instruments juridiques et de fournir une assistance juridique aux citoyens et communautés particulièrement les couches les plus vulnérables.

 

 

Le ministre Malick Coulibaly dans son discours de circonstance a indiqué : « en créant une structure visant à promouvoir et à défendre les droits humains, les initiateurs expriment leur volonté de contribuer à la reconstruction d’un Etat de droit malien.»

 

 

Sur le thème de lancement de ce centre, le ministre Coulibaly a dit : « il présente un intérêt particulier non seulement pour le gouvernement mais aussi et surtout pour les organisations nationales et internationales de défense des droits humains. C’est pourquoi, il me plait de rappeler que le gouvernement a, à travers mon département, pris des mesures visant à faire face aux violations graves et massives de droits de l’homme et à lutter contre l’impunité et la corruption.»

 

 

En rassurant les responsables du Centre que ces mesures gouvernementales corroborent parfaitement avec leur vision celle de faire du Mali, un véritable Etat de droit dans lequel les droits humains sont promus et respectés, le ministre Malick Coulibaly a donné l’engagement du gouvernement à accompagner le CAPDH dans le commun combat de défense des droits de l’homme tout en invitant par la même occasion les pouvoirs publics, les organismes de défense des droits humains et les partenaires techniques et financiers à soutenir ce centre qui vient d’être lancé.

 

Source: Agence de presse Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

droits

AFP

Burundi: "descente aux enfers" en matière des droits de l'Homme

Burundi: "descente aux enfers" en matière des droits de l'Homme

AFP

Egypte: l'ONU dénonce le gel d'avoirs de militants des droits de l'homme

Egypte: l'ONU dénonce le gel d'avoirs de militants des droits de l'homme

AFP

Droits de l'Homme: un nombre croissant de pays refuse de coopérer avec l'ONU

Droits de l'Homme: un nombre croissant de pays refuse de coopérer avec l'ONU