mis à jour le

A cause du déclin des PC, HP n’attend plus de croissance en 2014

New York – Le groupe informatique américain HP est repassé dans le positif au troisième trimestre mais ses ventes ont déçu, pâtissant toujours du déclin du marché des ordinateurs PC à cause duquel il n’attend plus de croissance l’an prochain.

L’action plongeait de 7% à 23,6% lors des échanges électroniques.

“Vu les difficultés dans le groupe des (équipements) d’entreprise et les ordinateurs personnels (…) nous pensons que la croissance sur l’exercice fiscal 2014 est peu probable”, a expliqué Meg Whitman, la patronne du groupe lors d’une conférence d’analystes.

Elle s’attend toutefois à des “poches de croissance” dans certaines activités.

“Je continue de penser que nous faisons des progrès dans notre redressement. Nous observons déjà des progrès significatifs dans nos opérations. Nous rebâtissons avec succès notre bilan, notre structure de coûts est plus étroitement alignée avec nos recettes et nous avons relancé l’innovation chez HP”, a-t-elle toutefois fait valoir.

Au troisième trimestre de son exercice 2013 décalé, le bénéfice net est ressorti à 1,39 milliard de dollars, soit 86 cents par action hors éléments exceptionnels, comme attendu en moyenne par les analystes. Le chiffre d’affaires a reculé de 8% sur un an à 27,22 milliards, moins que prévu par le marché (27,29 mds).

L’an dernier sur la même période, le groupe avait enregistré une lourde perte de 8,9 milliards de dollars en raison de la dépréciation d’actifs liée à sa restructuration.

Pour l’ensemble de l’exercice 2013, HP table sur un bénéfice par action compris entre 3,53 et 3,57 dollars, en deçà des attentes des analystes (3,57 dollars).

La patronne d’HP s’est montrée assez pessimiste sur le contexte économique mondial, parlant d’un “environnement de dépenses qui reste faible aux Etats-Unis”, “difficile en Europe”, d’une croissance “molle” en Chine.

Selon elle, la tendance vers l’informatique dématérialisée (cloud) et les appareils mobiles, au détriment des PC, se poursuit.

Nominations dans l’équipe de direction

Au troisième trimestre, les résultats d’HP ont été tirés par “une exécution solide dans les logiciels, l’impression, les architectures de stockage et les services aux entreprises, combinés à des économies provenant de notre programme de restructuration”, notamment des baisses d’effectifs annoncées l’an dernier, a détaillé Mme Whitman.

Dans les imprimantes, le chiffre d’affaires est en baisse (-4%) mais la rentabilité est stable. Dans les services aux entreprises l’activité se stabilise également. HP s’est dit très satisfait de ses résultats dans “les données de gros volume (big data), la sécurité informatique et l’informatique dématérialisée (cloud)”.

En revanche dans les équipements pour entreprises, notamment les serveurs, Mme Whitman s’est dite “très déçue” des ventes (-9%) et dans la division d’équipements individuels, “nous observons une poursuite de la contraction du marché des PC avec un recul” des ventes d’HP de 11% sur un an (-9% pour les ordinateurs de bureau et -14% pour les ordinateurs portables).

La dette de l’entreprise a par ailleurs été abaissée de 1,7 milliard de dollars sur un an à 1,2 milliards de dollars.

En plus de ses résultats, HP a annoncé des nominations dans son équipe de direction et va notamment regrouper ses activités de marketing et communication sous la direction de Henry Gomez, qui était jusqu’alors directeur de la communication du groupe. Il espère des économies de ce rapprochement et se dit confiant de pouvoir faire encore des économies en rationalisant sa structure.

Enfin, si les perspectives de ventes données par le groupe sont moroses pour l’instant et si “les activités en déclin surpassent celles en expansion”, a souligné Mme Whitman, ce ratio va finir par s’inverser. Elle a donné l’exemple du stockage: “les activités de stockage traditionnelles se contractent mais à un moment donné le stockage” en architecture et dématérialisé va prendre le dessus.

LNT

Crédits AFP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

déclin

AFP

Déclin des cours du pétrole: le Nigeria promet de contrôler ses dépenses et l'inflation

Déclin des cours du pétrole: le Nigeria promet de contrôler ses dépenses et l'inflation

Benoit DOSSEH

NBA-Lakers : Steve Nash plus âgé de la Ligue mais pas

NBA-Lakers : Steve Nash plus âgé de la Ligue mais pas

Amal Galla - Lemag

Championnats du monde d’athlétisme : Est-ce le déclin de l'athlétisme marocain ?

Championnats du monde d’athlétisme : Est-ce le déclin de l'athlétisme marocain ?

croissance

Money money money

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

AFP

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

AFP

Ghana: le président Mahama promet une forte croissance et des emplois

Ghana: le président Mahama promet une forte croissance et des emplois