mis à jour le

Mayotte : il provoque la mort par asphyxie de son codétenu

Incarcéré à Mayotte, un homme a provoqué la mort par asphyxie d'un de ses codétenus en mettant le feu à son matelas dans la nuit de jeudi à vendredi, rapporte Le Figaro. Le drame est survenu à la maison d'arrêt de Majicavo, au nord de le l'île de Grande-Terre, dans une cellule prévue pour douze personnes et occupée par neuf détenus. Heureusement que le personnel de la prison, les pompiers, policiers et gendarmes ont réagi assez rapidement, évitant que le bilan ne soit plus lourd, selon le secrétaire général de la préfecture de Mayotte, François Chauvin. Après l'incendie, les neuf prisonniers qui occupaient la cellule ont été transférés dans la nuit au centre hospitalier de Mamoudzou, chef-lieu du département. Plusieurs d'entre eux étaient légèrement blessés mais le détenu asphyxié n'a pu être ranimé et a succombé à ses blessures.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mayotte

Immigration

À Mayotte, la chasse aux migrants est le symptôme des difficultés de l'archipel

À Mayotte, la chasse aux migrants est le symptôme des difficultés de l'archipel

mort

AFP

A Tunis, après la mort d'un crocodile, le zoo du Belvédère revit

A Tunis, après la mort d'un crocodile, le zoo du Belvédère revit

AFP

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

AFP

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi