mis à jour le

Les frères musulmans sont sur les cales en Egypte

Un grand échec de mobilisation

Malgré les appels incessants et quotidiens à manifester, la confrérie des frères musulmans n’a pas réussi à mobiliser ses troupes pour la maliounia ( marche du million ) vendredi 22 août. Seuls quelques milliers de partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi ont défilé .
La confrérie avait beau appelé ses partisans à la « maliounia » . Mais seulement quelques milliers de partisans de Morsi destitué en juillet suite aux énormes manifestations qui avaient appelé à sa chute , ont manifesté vendredi en Égypte, signe que les Frères musulmans, décimés en 10 jours d’autorité n’arrivent plus à mobiliser leurs troupes .

Pas plus de cinq défilés sur les 28 annoncés ont été recensés dans la capitale, selon des journalistes sur place.

Aucun affrontement n’a été rapporté au Caire, où les manifestations ont été pacifiques. En revanche, à Tanta, dans le delta du Nil, la police a dispersé des manifestants avec des grenades lacrymogènes après des heurts entre les pro et anti-Morsi qui ont fait un mort, selon la police.

Sélim El Meddeb, envoyé spécial de FRANCE 24 au Caire, a rencontré des partisans des Frères musulmans. Ils ont notamment témoigné du climat de peur qui règne parmi eux.

« Les gens sont terrifiés. Ils ont peur d'être tués, d'être brûlés », explique au micro de FRANCE 24, Smaï Brahim, un partisan des Frères. « Des gens sont arrêtés jusque dans leurs maisons. »

En effet, depluis le premier assaut sanglant de l’armée et de la police le 14 août au Caire, près d’un millier de personnes ont péri, pour l’immense majorité des manifestants pro-Morsi.

En outre, quelque 2 000 militants actifs et cadres des Frères musulmans, selon des responsables de la sécurité, ont été arrêtés depuis, essentiellement les meneurs et organisateurs des manifestations. Une centaine de policiers et soldats ont également trouvé la mort dans les pires violences qu’a connues l’Égypte dans son histoire récente.

Résultat : depuis cinq jours, malgré les appels quotidiens à manifester, les rassemblements font long feu faute de participants. D’autant que les grandes villes, le Caire en particulier, sont sous le joug de l’état d’urgence et d’un couvre-feu, avec leurs grands axes bloqués par des chars et des barrages de police.

Une secte désorganisée

Par ailleurs, la secte des Frères musulmans, l’influente confrérie de Mohamed Morsi est désormais totalement désorganiséé et sur les cales en raison de l’arrestation de ses leaders. Les rares dirigeants de son exécutif qui ne sont pas encore derrière les barreaux se terrent, et les cadres intermédiaires s’avouent paralysés en l’absence des consignes « écrites » qu’ils recevaient jusqu’alors pour guider leurs troupes, lesquelles arrivaient par autocars entiers des diverses provinces.

« Nous ne recevons plus les consignes écrites habituelles pour les manifestations depuis que la plupart de nos leaders ont été arrêtés », déclare à la presse Ahmed, un cadre local des Frères musulmans à Menoufia, dans le delta du Nil.

Outre Mohamed Morsi, destitué le 3 juillet et détenu au secret par l’armée, accusé notamment de complicité de meurtres et de tortures, les plus hauts dirigeants des Frères musulmans, dont le Guide suprême Mohamed Badie et ses deux adjoints, Khairat al-Chater et Rachad Bayoumi, doivent comparaître à partir de dimanche prochain notamment pour « incitation au meurtre ».

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

musulmans

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

AFP

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Egypte

AFP

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

AFP

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte