mis à jour le

Maître Assane Dioma Ndiaye accuse l’Etat du Sénégal d’être de connivence avec le régime de Yahya Jammeh

Les organisations des droits de l'homme comme la LSDH, la RADDHO et article 19 ont commémoré l'an 1 de l'exécution de 9 prisonniers en Gambie par le régime de Yahya Jammeh. Une manière pour ces mouvements de la société civile de lever le coin du voile sur les exactions commises par le régime de Jammeh.

La première chose que les droits de l'hommiste ont décriée est le fait que la commission africaine des droits de l'homme et des peuples et le centre africain d'étude des droits de l'homme et de la démocratie résident en Gambie. Un paradoxe que les organisations des droits de l'homme n'ont pas manqué de soulever. Pour maître Assane Dioma Ndiaye « c'est inacceptable, dans la mesure où le gouvernement de Jammeh érige la violation des droits de l'homme en politique ». Ces organisations disent qu'ils vont tout faire pour que ces institutions que sont la commission africaine des droits de l'homme et des peuples et le centre africain d'étude des droits de l'homme et de la démocratie soient délocalisées de la Gambie. Tant que cela ne sera pas fait, ARTICLE 19, la RADDHO et la LSDH affirment qu'ils vont boycotter les travaux de ces deux structures.

Pire, maître Assane Dioma Ndiaye accuse le gouvernement de Macky Sall d'être de connivence avec celui de Jammeh. A travers cette montée au créneau, le droit de l'hommiste dit vouloir " briser le silence et une connivence qui est en train de se nouer entre le Sénégal et la Gambie au profit d'un soutien que le régime de Jammeh pourrait apporter pour la résolution de la crise casamançaise".

Rewmi.com/ O.N

Sénégal

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron

AFP

Après la Tunisie, Macron au Sénégal plaide pour l'éducation et l'environnement

Après la Tunisie, Macron au Sénégal plaide pour l'éducation et l'environnement

régime

AFP

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

AFP

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné

AFP

Le nouveau régime zimbabwéen est "illégal", selon un ex-ministre de Mugabe

Le nouveau régime zimbabwéen est "illégal", selon un ex-ministre de Mugabe