mis à jour le

Le groupe terroriste de Mokhtar Belmokhtar et le Mujao fusionnent

Les "Signataires par le sang", groupe terroriste de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, responsable des attentats du site gazier In Amenas en Algérie, et le Mujao, originaire du nord-Mali, ont annoncé ce jeudi leur fusion.

Dites désormais Al Mourabitoune, ou Almoravides. C'est le nom du groupe constitué des « Signataires par le Sang », katiba dirigé par le terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar, et le Mujao, dirigé par Oumar Ould Hamada. Les deux organisations terroristes qui sévissent dans le Sahel ont annoncé, ce jeudi, leur fusion, rapporte l'agence de presse mauritanienne AP. « Les Signataires par le sang et le Mujao ont décidé de s'unir au sein d'une même Jamaa, dénommée "Al Mourabitoune", dans la perspective de réaliser l'unité des musulmans du Nil à l'Atlantique », a indiqué la nouvelle organisation dans un communiqué diffusé par l'agence de presse mauritanienne.

5 millions de dollars pour neutraliser Belmokhtar

Le nouveau groupe terroriste appelle toutes les organisations islamiques à s'entraider « pour contrecarrer les forces laïques qui s'érigent contre tout projet islamique. » Il menace entre autre de s'attaquer aux intérêts de la France, qui a engagé une opération militaire dans le nord-Mali, pour déloger les groupes terroristes, dans la région du Sahel et partout ailleurs dans le monde. La nouvelle brigade semble avoir porté allégeance à Al Qaida dont elle s'inspire sur le plan idéologique, saluant ses leaders respectifs, Ayman Al Zawahiri et le Mollah Omar. Mokhtar Belmokhtar, dont on connait la forte personnalité, ne prendra pas le commandement de la katiba. La direction a été confiée à un vétéran d'Afghanistan qui a combattu au Nord-Mali. Pour le moment son identité n'est pas encore connue.

Marié à la nièce du chef du Mujao

Mokhtar Belmokhtar est actuellement le terroriste le plus recherché dans le Sahel. La tête de celui qu'on appelle "mister Marlboro" pour ses trafics de cigarettes dans le Sahara, ou encore "le borgne", est mise à prix. Elle vaut 5 millions de dollars que proposent les Etats-Unis. Etant au départ l'un des dirigeants d'Al Qaida au Maghreb islamique avec Abou Zeid, tué par les troupes tchadiennes lors de l'opération militaire au Mali, Mokhtar Belmokhtar rompt en décembre 2012 avec l'organisation responsable de l'enlèvement de nombreux occidentaux. Il forme alors sa propre Katiba qu'il nomme les "Signataires par le sang". Cette dernière est à l'origine des attentats du site gazier In Amenas, en janvier 2013, dans le sud de l'Algérie, qui ont fait plusieurs dizaines de morts, dont de nombreux Occidentaux.

Mais le terroriste algérien ne s'en est pas arrêté là. Il est aussi à l'origine du double attentat, en mai 2013 au Niger, sur un site d'Areva à Arlit et une caserne militaire à Agadez, qu'il a mené conjointement avec le Mujao. Ces attaques qui ont fait 20 morts signent le début de la fusion entre les deux groupes qui ne font désormais plus qu'un. Une fusion loin d'être surprenante puisque Mokhtar Belmokhtar a toujours été très proche du chef du Mujao Oumar Ould Hamada dit aussi "Barbe rousse", avec qui d'ailleurs il entretient des relations étroites depuis 2009. Les deux hommes sont même intimes puisque Mokhtar Belmokhtar a épousé la nièce d'Oumar Ould Hamada. Une chose est sûre, le rassemblement de leurs brigades ne présage rien de bon. Sans compter que "l'opération de nettoyage" des terroristes dans le nord-Mali est loin d'être terminée.

Lu sur Afrik.com

The post Le groupe terroriste de Mokhtar Belmokhtar et le Mujao fusionnent appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

terroriste

AFP

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

AFP

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Mujao

AFP

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

Otages français

Il est officiellement le dernier otage français au monde

Il est officiellement le dernier otage français au monde

Otages au Mali

Qui était Gilberto Rodrigues Leal?

Qui était Gilberto Rodrigues Leal?