mis à jour le

Un nouvel ambassadeur d’Algérie à Paris le 1er octobre

La mission de Missoum Sbih prendra fin le 30 septembre. ll sera remplacé par Amar Bendjama au poste d'ambassadeur d'Algérie à Paris. 

Après plusieurs semaines de polémiques, quant au supposé limogeage dès juin dernier de l'ambassadeur d'Algérie à Paris, Misoum Sbih, qui a survenu, selon les informations divulguées à l'époque, voila que le Ministère des affaires étrangères a officialisé, hier, le rappel de cet ambassadeur réputé proche du Chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika. Un communiqué des AE rapporté par l'agence officielle précise :

Le gouvernement de la République française a donné son agrément à la nomination de M. Amar Bendjama, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire auprès de la République française.

Par ailleurs, l'ambassade d'Algérie à Paris signale, sur son site Internet, que

la mission de S.E. M. Missoum Sbih en qualité d'Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Algérienne Démocratique et Populaire auprès de la République Française qui arrive normalement à son terme, prendra fin le 30 septembre 2013.

C'est donc la fin du feuilleton parisien. Alger bruissait de la rumeur d'un départ de Missoum Sbih depuis juin dernier. Mais les images de l'Iftar organisé à Paris par le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, le 14 juillet dernier, en l'honneur des ambassadeurs des pays membres de l'OCI (Organisation des pays de la conférence islamique) sont venus semer le doute. In fine, il n'y avait pas de fumée sans feu.

Mourad Medelci, le ministre des affaires étrangères, a rendu hommage à l'ambassadeur dans une lettre :

Il me plaît de saisir cette occasion pour vous exprimer en mon  nom, au nom du Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines, du Secrétaire d'Etat Chargé de la Communauté Nationale à l'Etranger, du Secrétaire Général et  l'ensemble des cadres du Ministère, notre haute considération pour les tâches que vous avez   parfaitement accomplies dans le pays d'accréditation au service de notre chère patrie. En effet, et tout le monde en témoigne, vous n'avez ménagé aucun effort afin de porter tout haut la voix de l'Algérie, défendu ses intérêts supérieurs et de faire connaître toutes ses réalisations accomplies à tous les niveaux, sans oublier votre rôle dans la consolidation des relations bilatérales algéro- françaises et ce dans tous les domaines ainsi que la digne représentation  des intérêts de notre communauté nationale établie en France. Tout cela n'a pu être réalisé sans votre dévouement et votre expertise qui vous sont reconnus. En vous souhaitant un très bon retour au pays, veuillez  agréer, Excellence, Monsieur l'Ambassadeur et notre dévoué  frère, notre haute considération et notre respect.

Amar Bendjama a pour sa part occupé plusieurs postes diplomatiques dont celui d'ambassadeur à Tokyo. Avant sa désignation à Paris, il était en poste en Belgique et au Luxembourg.

Elyas Nour

The post Un nouvel ambassadeur d’Algérie à Paris le 1er octobre appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

ambassadeur

AFP

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

AFP

JO-2016

JO-2016

AFP

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

Paris

AFP

"Biens mal acquis": Teodorin Obiang jugé

"Biens mal acquis": Teodorin Obiang jugé

AFP

COP22: négociations sur l'application de l'accord de Paris

COP22: négociations sur l'application de l'accord de Paris

AFP

COP22: une nouvelle marche pour le climat à gravir à Marrakech

COP22: une nouvelle marche pour le climat à gravir à Marrakech