mis à jour le

Weld-el-15 et son ami

Dans la soirée du jeudi 22 août  et suite au concert du rappeur Weld el 15 au festival international d’ Hammamet, l’artiste ainsi que son ami rappeur Klay BBJ ont été arrêtés par la police de la ville.

Quelques heures plus tard, les deux rappeurs ont été relâchés après avoir subis un interrogatoire musclé.

Selon les faits rapportés, les deux rappeurs ont été arrêtés pour avoir chanté la chanson pour laquelle Weld el 15 a été emprisonné il y a quelques mois intitulée: « El Boulicïa Kleb » ( les policiers sont des chiens ).

Sur sa page Facebook, Maître Ghazi Mrabet, avocat de Weld el 15, a affirmé que cet interrogatoire effectué par la police a duré près de 3 heures.

Une image de Weld el 15 a été relayée hier soir par son comité de soutien au travers les réseaux sociaux montrant que le rappeur a été sauvagement agressé par la police.

les rappeurs Weld el 15 et klay BBj relachés cette nuit mais leurs pièces d’identité ont été confisquées …ils doivent se présenter de nouveau ce vendredi à 7 h du matin au poste de police de Hammamet et pourraient être déférés devant le procureur de la République .

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

police

AFP

Maroc: la police disperse les rassemblements

Maroc: la police disperse les rassemblements

AFP

RDC: Kabila dote la police congolaise d’un nouveau commandement

RDC: Kabila dote la police congolaise d’un nouveau commandement

AFP

Zimbabwe: la police réprime brutalement une manifestation d'opposants

Zimbabwe: la police réprime brutalement une manifestation d'opposants

justice

AFP

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

AFP

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

AFP

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi