mis à jour le

Manifestation pour le droit des migrants africains au Maroc: " Non à la discrimination contre les migrants". REUTERS/Stringer
Manifestation pour le droit des migrants africains au Maroc: " Non à la discrimination contre les migrants". REUTERS/Stringer

«Je suis Marocaine et j’ai honte de moi-même»

Dans une tribune, une Marocaine dit sa honte du racisme à l'encontre des noirs africains. Un racisme qu'elle a souvent cautionné par son silence.

Ismaïla Faye, un jeune Sénégalais assassiné pour une place de bus, le 14 août dernier. Cette histoire est la dernière d'une longue liste d'actes racistes contre les Africains qui résident au Maroc. Dans une tribune intitulée «Je ne suis pas raciste, je suis pire» et publiée sur le site collaboratif Quandisha, une Marocaine crie sa colère et sa honte de porter la  nationalité d'un pays qui traite aussi mal «ses frères». Ismaïla Faye, comme tous les autres, ont espéré rejoindre un pays accueillant. Ils n'ont finalement trouvé que du mépris. Au nom de tous les Marocains défenseurs des droits de l'homme, l'auteure de la tribune demande pardon:

«Mes lâches silences face à l’ignominie ôtent toute sa beauté à mes grands discours humanistes et mes honorables pensées sur la justice et l’égalité entre les Hommes.(...)Pour toi Mon Frère, je fais mon mea culpa et je te dévoile ma face honteuse. Pour toi Mon frère, je dis tout ce que je fais semblant de ne pas entendre. Comprends que je veux te regarder dans les yeux, sans honte car…

Quand je ne trouve aucun mal à ce qu’on appelle nègre, Âazzi, Âabd ou Kahlouch, le jeune homme qui porte la couleur de ma terre sur sa peau, j’ai honte de moi…

Quand je souris, même gênée, lorsque ma mère me demande de ne pas lui ramener un mari noir, au fond, j’ai honte de moi…

Quand je ne commente pas lorsque mon voisin me raconte fièrement comment il s’est opposé à la location de l’appartement du 5e à un jeune couple noir, j’ai honte de moi…»

Lu sur Quandisha

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Maroc

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le fardeau un peu moins lourd des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le fardeau un peu moins lourd des "femmes-mulets"

AFP

Mohammed VI de retour au Maroc après plusieurs semaines d'absence

Mohammed VI de retour au Maroc après plusieurs semaines d'absence

AFP

Eldorado des centres d’appels, le Maroc forcé d'évoluer pour ne pas décrocher

Eldorado des centres d’appels, le Maroc forcé d'évoluer pour ne pas décrocher