mis à jour le

POURQUOI MAHAMOUD DIAKITE ET ADAMA ODIOUMA ONT ETE DISQUALIFIES PAR FIBA-AFRIQUE ?

C'est à la surprise générale que l'encadrement technique des Aigles et les responsables de la Fédération malienne de basket-ball ont appris, à quelques heures du coup d'envoi de Nigeria-Mali, que deux joueurs maliens ont été disqualifiés par Fiba-Afrique. Il s'agit de Mahamoud Diakité (le frère-ainé de Nouha Diakité) et d'Adama Odiouma. Selon nos sources c'est exactement à 16 heures que la nouvelle est tombée. Mahamoud Diakité et Adama Odiouma sont deux éléments clés du dispositif du sélectionneur national, José Ruiz. Quelles sont les raisons de la disqualification des deux internationaux ? Selon le sélectionneur national, José Ruiz Mahamoud Diakité et Adama Odiouma ont été disqualifiés pour problème de nationalité. Une décision que le technique français qualifie de bourde de la part de FIBA-Afrique. «La disqualification de Mahamoud Diakité et Adama Odiouma n'est ni la faute de la fédération ni du staff technique. Comment peut-on expliquer que Nouha Diakité soit Malien et que son frère de sang Mahamoud Diakité ne le soit pas. C'est une bourde de FIBA-Afrique», a critiqué José Ruiz. Concernant Adama Odiouma, le sélectionneur national indique que le joueur se trouve dans une situation identique à celle d'Ibrahim Saounera qui a pourtant reçu le feu vert de FIBA-Afrique. «On a l'impression que la qualification des joueurs est devenue maintenant une histoire de loterie», commentera le technicien français. Le secrétaire général-adjoint de la fédération, Mady Moussa Doumbia ne comprend pas non plus la décision de l'instance dirigeante du basket-ball de disqualifier les deux internationaux. «On ne comprend pas cette décision de Fiba-Afrique. Dans un premier temps il nous avait demandé de leur fournir le code de nationalité malienne et l'engagement signé des deux joueurs. Cela a été fait dans le délai et avec toutes les pièces justificatives. Ensuite ils ont demandé qu'on leur envoi de nouvelles pièces qui montrent que les deux joueurs ont des contacts avec leur pays bien avant l'Afrobasket. Cette requête aussi a été satisfaite puisque les deux joueurs ont envoyé la photocopie de leur passeport malien qui date de 18 ans et qui justifie qu'ils avaient déjà fait un tour au Mali depuis leur enfance. Malgré toutes ces preuves FIBA-Afrique a décidé de disqualifier les deux joueurs. C'est incompréhensible», peste le secrétaire général-adjoint de la fédération. «On se rappelle, lors des éliminatoires de cette même 27è édition de l'Afrobasket, on avait rencontré les mêmes problèmes avec Namory Boundy (meilleur marqueur avec 21 points contre Nigeria) et Nouha Diakité. On a l'impression qu'il y a une chasse aux sorcières contre le Mali», ajoutera un Mady Moussa Doumbia très remonté contre FIBA-Afrique. L'absence des deux joueurs n'est pas passée inaperçu contre le Nigeria et le capitaine des Aigles martèle que la décision de FIBA-Afrique a eu de lourdes conséquences pour l'équipe. « Si on a perdu aujourd'hui contre le Nigeria, c'est parce que on n'avait pas assez de joueurs sur le banc pour faire tourner l'effectif. Il ne faut pas oublier qu'on avait bâti notre système de jeu autour de ces deux joueurs. Maintenant on est obligés de changer tout ce qu'on avait fait. Avouez que ce n'est pas chose facile», regrette le capitaine des Aigles, Modibo Niakaté

D. C.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

été

AFP

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

AFP

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts

Mali: libération d'un animateur radio dont la détention a été marquée par de violents heurts

AFP

Mali: enquête ouverte sur l'attaque

Mali: enquête ouverte sur l'attaque