mis à jour le

Mali/législatives: la date du 27 octobre prochain proposée pour la tenue du 1er tour des élections législatives (ministre)

Le ministre malien de l’ administration territoriale chargé des élections au Mali en présidant jeudi à Bamako les concertations entre son département et les différents partis politiques maliens, a déclaré qu’ il propose la date du 27 octobre prochain pour la tenue du 1er tour des élections législatives maliennes et trois semaines plus tard un 2e tour est organisé dans les circonscriptions où cela s’ avérera nécessaire.

 

Le ministre Moussa Sinko Coulibaly dans son intervention a indiqué que l’ organisation de ces législatives permettra de fermer le chapitre de la crise institutionnelle du mali parce que l’ élection du président de la République ne met pas fin à la crise multidimensionnelle du mali.

 

A l’ avis du ministre Coulibaly, l’ ensemble des structures de l’ Etat doivent continuer à travailler normalement même après l’ élection du président de la République pour assurer le meilleur fonctionnement de l’ appareil étatique parce qu’ à son entendement, l’ administration est une continuité et c’ est dans ce sens qu’ il faut comprendre la fixation de cette date.

 

Avant de remercier les uns et les autres de les avoir accompagnés pour la réussite de la transition de façon générale et pour la meilleure organisation des deux tours du scrutin présidentiel en particulier, le ministre a invité les partis politiques et autres partenaires de l’ organisation des élections au Mali, à ne ménager aucun effort à l’ instar de la présidentielle, afin que le processus d’ organisation de ces élections législatives prochaines au Mali soit conduit dans de très bonnes conditions.

 

 

 Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

élections

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

AFP

Gambie: législatives jeudi, premières élections post-Jammeh

Gambie: législatives jeudi, premières élections post-Jammeh

législatives

AFP

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

AFP

Législatives en Algérie: du FLN aux islamistes, les forces en lice

Législatives en Algérie: du FLN aux islamistes, les forces en lice

AFP

Dans la plus grande cité d’Alger, les législatives ne sont pas une priorité

Dans la plus grande cité d’Alger, les législatives ne sont pas une priorité