mis à jour le

Mali: l’élection présidentielle,

Romano Prodi

L'élection présidentielle au Mali est une "étape importante pour le rétablissement de la paix et de la démocratie" au Mali, a estimé jeudi l'émissaire des Nations unies pour le Sahel Romano Prodi.

 

 

Celui-ci a félicité le nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta pour "la réussite du processus électoral". Il s'agit maintenant pour les Maliens de "promouvoir le réconciliation nationale et le développement du pays par la croissance économique et la création d'emplois", a-t-il ajouté dans un communiqué.

 

 

M. Prodi a souligné "la dimension régionale des défis et des opportunités" qui attendent le nouveau président, rappelant que l'ONU travaillait à l'application d'une Stratégie intégrée pour le Sahel.

 

 

La Cour constitutionnelle du Mali a confirmé mardi la victoire de M. Keïta, alias "IBK", au second tour de la présidentielle du 11 août avec 77,62% des voix face à son rival Soumaila Cissé, qui en a obtenu 22,38%.

démocratie

AFP

Ethiopie: amnistié, le journaliste Eskinder continue son combat pour la démocratie

Ethiopie: amnistié, le journaliste Eskinder continue son combat pour la démocratie

AFP

Tanzanie: l'Église catholique dénonce les atteintes

Tanzanie: l'Église catholique dénonce les atteintes

AFP

Macron en Tunisie pour soutenir la fragile démocratie et son économie

Macron en Tunisie pour soutenir la fragile démocratie et son économie