mis à jour le

Marrakech: La petite histoire des porteurs d’eau

Points: 
Un vieux métier reconverti en attraction touristique
Autrefois respecté, le «guerrab» d'aujourd'hui a perdu de sa splendeur
La place Jamaâ El Fna reste leur principal lieu de travail

PAR tous les temps, les porteurs d’eau ambulants s’invitent sur les photographies souvenirs des visiteurs. Contre quelques dirhams, qu’il est préférable de négocier avant la prise de vue, ils posent fièrement comme des personnages historiques, chers au Royaume. Impossible de passer à côté de ceux que l’on appelle également «guerrabas», sans les voir.

Légende Image: 

Le guerrab d’aujourd’hui gagne sa vie en posant sur les photographies des touristes

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

histoire

AFP

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

Discrimination

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus

JO 1960

Le jour où un Éthiopien a marché sur Rome et renversé le cours de l'histoire

Le jour où un Éthiopien a marché sur Rome et renversé le cours de l'histoire