mis à jour le

De la musique pour cultiver la positivité

Raso, Ablo, et Black sont trois jeunes burkinabè qui ont décidé d'unir leurs talents artistiques pour concevoir une identité musicale locale. Après avoir sillonné les scènes aux côtés de leurs aînés, ils ont créé le groupe Halalh, puis ont signé leur entrée en studio en fin 2006. Outre le warba, le wiire, le wenega et le yarm (sonorités nationales) qu'on retrouve dans leur rythme, on est marqué par une fusion de jazz et de RNB. Le groupe s'est prêté aux questions de Sidwaya sur leur style. Sidwaya (S.) : Que (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

musique

AFP

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Web

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Musique

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie