mis à jour le

Un quadragénaire tué à coups de machette à Ngaoundéré

Le crâne défoncé, le bras droit fracturé à plusieurs endroits. Des plaies énormes. C'est dans cet état que Moustapha Mohamadou, 43 ans, est arrivé à l'hôpital régional de Ngaoundéré, transporté par les membres de sa famille.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison 

machette

AFP

Nigeria: 10 tués

Nigeria: 10 tués

AFP

RDC: cinq personnes tuées

RDC: cinq personnes tuées

AFP

Est de la RDC: 19 personnes tuées

Est de la RDC: 19 personnes tuées