mis à jour le

Précisions du ministère des Ressources en eau

Suite aux articles parus dans votre édition du 20 août 2013 qui s'intitule : «Relief accidenté, réseau vétuste, fuites... 40% des Algériens sont rationnés en eau potable». Le ministère des Ressources en eau souhaiterait apporter les précisions suivantes : - Les chiffres communiqués par l'Algérienne des eaux (ADE), lors de la conférence de presse animée le 19 août 2013 au siège du ministère des Ressources en eau, ne concernent que la population desservie en eau potable par l'Algérienne des eaux (ADE), soit 20,5 millions d'habitants,  - L'Algérienne des eaux n'est pas le seul opérateur intervenant dans la distribution de l'eau potable en Algérie : - 8 millions d'habitants sont desservis par les sociétés par actions (SPA) qui gèrent les grandes villes (Seaal à Alger, SEOR à Oran, Seaco à Constantine et Seata à El tarf et Annaba), -8 millions d'habitants sont desservis par les régies communales, soit un total de 16 millions d'habitants. -Les fréquences moyennes de distribution d'eau potable au niveau national, tous opérateurs confondus, sont donc de : -75% au quotidien, dont 45% en H/24 -16% en 1j/2 -9% en 1j/3 et plus.

ressources

AFP

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

AFP

RDC: les trafics de ressources naturelles alimentent les conflits, selon l'Onu

RDC: les trafics de ressources naturelles alimentent les conflits, selon l'Onu

Actualités

L’overshoot Day, ou le jour où les ressources annuelles de la planète sont épuisées

L’overshoot Day, ou le jour où les ressources annuelles de la planète sont épuisées

eau

AFP

Une vie sans eau dans la deuxième ville de Côte d'Ivoire

Une vie sans eau dans la deuxième ville de Côte d'Ivoire

AFP

Au Cap, des inquiétudes longues comme un jour sans eau

Au Cap, des inquiétudes longues comme un jour sans eau

AFP

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi