mis à jour le

Démarrage de la 1ère édition du Festival national des arts traditionnels

La première édition du festival national des arts traditionnels  et Tbourida a démarré mercredi dans la station balnéaire de Bouznika.

L’événement prévu jusqu’au 25 courant à l’initiative de l’Association locale de développement du cheval et de la fantasia en partenariat avec le conseil municipal de Bouznika, la préfecture de Benslimane ainsi que la Fédération royale marocaine des sports équestres, cherche à devenir un rendez-vous annuel autour de la plus belle conquête de l’homme et ce, pour promouvoir les vraies valeurs de cet art ancestral qu’est la Fantasia, à savoir le courage, l’honneur et la résistance.

Et le moment choisi pour ce festival est propice puisqu’il se tient au moment où cette magnifique station balnéaire connaît une affluence massive des estivants. De jour comme de nuit, les festivaliers auront le plaisir de suivre des représentations de haute voltige qui seront données par pas moins de 32 sourbas (équipes) représentant l’ensemble du territoire national où cette tradition est bien enracinée et suscite passion et engouement.

Des spectacles à couper le souffle pour les grands et les petits qui ont applaudi à tout rompre les démonstrations téméraires des cavaliers données sur l’espace Mehrek Lalla Amina, un terrain propice à telles man uvres et qui, mieux encore, sera mis toute l’année à la disposition des férus de la fantasia pour s’y entraîner.

Et pour mieux inculquer à la jeunesse les valeurs de cette tradition séculaire, les organisateurs ont programmé des rencontres de lecture de contes populaire autour de l’histoire de la Fantasia et qui seront notamment animées tous les matins par, entre autres, le conteur Baris et Kamal Kadimi, l’acteur vedette de la série télévisée populaire “Hdidane”. Le programme comprend également, des ateliers autour de l’improvisation, l’expression corporelle, la scénographie et l’interprétation supervisés par la comédienne Latifa Ahrar.

A cela s’ajoutent, des représentations théâtrales par une troupe de jeunes lauréats de l’Isadac ainsi que des soirées musicales pour tous les goûts animées, entre autres, par le rappeur Don Bigg, Mazagan, Hamdallah Rouicha, Tagada, la pétillante Tachenouite, et les troupes folkloriques Abidat Erma, Ahidous et Aissaoua.

Le festival réserve aussi des espaces pour la promotion des produits du terroir et des métiers liés à la pratique équestre ainsi que des carrousels pour les enfants et des épreuves d’initiation et d’apprentissage des techniques de la Tbourida.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de personnalités civiles et militaires ainsi que des représentants du corps diplomatique accrédité à Rabat.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

édition

AFP

Tunisie: ouverture enthousiaste de la 2e édition du festival queer

Tunisie: ouverture enthousiaste de la 2e édition du festival queer

AFP

La "Journée du manuscrit"

La "Journée du manuscrit"

AFP

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

festival

AFP

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

AFP

Nigeria: un célèbre festival de pêche reprend après 10 ans d'interruption due

Nigeria: un célèbre festival de pêche reprend après 10 ans d'interruption due

AFP

Un sifflet contre le harcèlement sexuel lors d'un festival en Tunisie

Un sifflet contre le harcèlement sexuel lors d'un festival en Tunisie

national

AFP

Retour en France des corps des 13 soldats tués au Mali,

Retour en France des corps des 13 soldats tués au Mali,

AFP

Burkina: deuil national de 3 jours après l'attaque qui a fait 38 morts

Burkina: deuil national de 3 jours après l'attaque qui a fait 38 morts

AFP

Cameroun: difficile retour

Cameroun: difficile retour