mis à jour le

Fenêtre des pros : Préjuce Nakoulma convoité par le FC Porto

Préjuce Nakoulma maintenant convoité par le FC Porto, Benjamin Wilfried Balima en bras de fer avec la formation moldave le FC Shériff Tiraspol sont entre autres faits concernant les footballeurs expatriés burkinabè ce week- end.

Le championnat de France, qui regorge du plus grand nombre de footballeurs burkinabè, était à sa 2e journée. Une journée qui a connu plus de défaites que de victoires pour les clubs des Burkinabè. C'est par exemple le cas de Rennes et Jonathan Pitroipa entré en cours de jeu (52e mn). Ils sont revenus bredouilles de leur déplacement à Nice puisque battus 2-1. Toujours pas de titularisation pour Djakaridja Koné, qui a assisté sur le banc à la défaite des siens d'Evian TG (0-2) à Marseille. C'est le même sort qu'a connu Bakary Koné, resté sur le banc pour la victoire (1-3) de son équipe Lyon à Sochaux. Alain Traoré a, lui, repris l'entrainement collectif mais n'a pas été jugé apte à prendre part à la rencontre victorieuse (2-1) de son équipe Lorient qui recevait Nantes. Dans l'étage inférieur (Ligue 2), le Burkinabè d'Auxerre Souleymane Sawadogo, rentré en jeu à la 60e mn, a été crédité d'une bonne prestation malgré la défaite 1-4 à Lens. Kuban Krasnodar de Charles Kaboré a perdu 0-1 en déplacement pour croiser CSKA Moskva. Le Burkinabè averti à la 19è mn a été remplacé à la 80e mn. Sur le plan des transferts, le capitaine des Etalons cadets de 2009, Dalhata Soro, s'est engagé avec la formation de niveau 2 portugaise Famalico.

Préjuce Nakoulma, lui, pourrait enfin voir son v½u de changer d'air se réaliser. En effet, après Saint Etienne qui est allé le superviser la semaine dernière, c'est au tour de la mythique formation portugaise, le FC Porto, de s'intéresser au sociétaire de Gornik Zabrze. Même s'il n'y a rien de concret jusque-là, les choses semblent être sur la bonne voie, selon le site web du club polonais. C'est le v½u pour Benjamin Wilfried Balima du FC Shériff Tiraspol de la Moldavie. Convoité depuis quelques années par la formation de l'élite ukrainienne d'Arsenal de Kiev, le Burkinabè semble enfin décidé à quitter la Moldavie après y avoir passé 7 ans. Déjà en Ukraine où il a même passé la visite médicale, Shériff, qui ne semble pas vouloir libérer son attaquant, a placé la barre haut. Il aurait exigé la somme de 3 millions d'euros (1 milliard 965 millions de FCFA) pour laisser filer le joueur. Balima, qui ne souhaite en aucun cas rejoindre la Moldavie, a alors engagé un bras de fer avec Shériff. Une affaire qui pourrait connaitre son dénouement la semaine à venir. Abdou Razak Traoré, lui n'est plus sociétaire de la formation turque de Gaziantepspor.

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes