mis à jour le

La revue de la presse- Divers sujets à la une de la presse quotidienne

(APS) - Les quotidiens dakarois évoquent ce jeudi divers sujets de l'actualité allant du verdict de la Cour suprême à propos du litige foncier qui oppose le groupe Dangote aux héritiers du défunt Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké, en passant par la traque des biens présumés mal acquis et les dossiers abordés par le Chef de l'Etat, Macky Sall, dans l'entretien qu'il a accordé au magazine américain Foreign affairs.

A propos de ce dernier sujet, Le Quotidien souligne que le président Sall s'est confié "sur son patrimoine et l'affaire Hissène''.

Le journal met en exergue ce propos du Chef de l'Etat qui déclare : "En ce qui me concerne, j'ai bénéficié des privilèges liés à ma position de Premier ministre puis de président de l'Assemblée nationale. Ce qui est tout à fait normal''.

Selon le journal, le président Sall, qui est aussi beaucoup revenu "sur les mécanismes mis en branle pour lutter contre la corruption'', a aussi déclaré que "s'il est établi'' que le Premier ministre Abdoul Mbaye "est responsable de quoi que ce soit'' dans l'affaire Hissène habré, il prendra une décision.

Mais selon Le Populaire, il a précisé que, "pour le moment, il n'y a aucune raison de douter de lui ou de prendre des mesures''.

Parlant du litige foncier entre les héritiers de Serigne Saliou et la cimenterie Dangote, propriété du milliardaire nigérian du même nom, Walfadjri écrit que "la Cour suprême a désaffecté les terres'' du défunt marabout "au profit de Dangote''.

Le journal explique que la décision de la Cour est motivée par le fait que "l'attribution faite à l'ancien Khalife des mourides s'annule de fait avec son décès, conformément à la loi sur le domaine national''.

Le sujet fait aussi la une du Quotidien. "Différend Dangote-héritiers Serigne Saliou : la Cour suprême tranche en faveur de l'homme d'affaires'', titre le journal, rappelant que "la décision de la Cour d'appel de Dakar, qui avait infirmé celle rendue par le Tribunal régional de Thiès, a été cassée par la Cour suprême, hier''.

Pour le journal, "la cimenterie Dangote remporte cette manche, en attendant une éventuelle saisine de la Cour d'appel qui sera arbitrée par une nouvelle composition''.

Commentant la décision de la Cour suprême, Direct Info écrit que la juridiction a "suivi le procureur général et l'argumentaire de l'avocat défenseur des intérêts de Dangote, Me Abdou Dialy Kane''. Selon le journal, "ce dernier avait expliqué aux +sages+ que l'infirmation de la décision du juge de Thiès était dépourvue de base légale''.

La presse quotidienne évoque aussi largement la traque des biens mal acquis. Si l'on en croit Le Populaire, l'affaire "prend une nouvelle tournure''.

Selon le journal, "les enquêteurs ont pris la résolution de passer à la vitesse supérieure, en mettant sur la table le fameux dossier de l'audit de l'ANOCI, pour le greffer à l'instruction sur les biens supposés mal acquis''.

Il estime que cela "devrait corser le dossier du fils de l'ex-président de la République, Me Abdoulaye Wade''.

A propos de la traque des biens présumés mal acquis toujours, La Tribune révèle que l'ex-président de l'Assemblée nationale, Mamadou Seck, aurait été entendu par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI).

Sur un autre plan, Enquête révèle que l'opérateur économique, Ousmane Thiam, "n'a pas hésité à mouiller toutes les institutions de la République'', mercredi, lors de son procès dans le cadre duquel il est poursuivi pour ''escroquerie au visa''.

Walfadjri s'intéresse au destin des anciens Premiers ministres du Sénégal, en cherchant à savoir "ce qu'ils sont devenus après la primature''.

Parlant de la distribution des denrées de base, Le Soleil annonce qu'''une nouvelle plateforme veut moderniser le commerce de détail'' au Sénégal.

Les quotidiens se passionnent aussi pour le second match match des Lions qui pour leur second match de l'Afrobasket affrontent la Côte d'Ivoire, cet après-midi.

''Les Lions face au défi ivoirien aujourd'hui'', titre le Soleil, indiquant que ''la première place de la poule A[est] en jeu''.

Pendant ce temps, Waa Sports ironise en titrant : Abidjan, y a chaud ce soir dé !''




Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

presse

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

AFP

Le Soudan dit respecter les libertés de religion et de presse

Le Soudan dit respecter les libertés de religion et de presse

AFP

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse