mis à jour le

TOGO: De jeunes chômeurs employés dans le traitement des feuilles de manioc

LOME, 19 août (IPS) - Des femmes et des hommes pilent des feuilles de manioc dans un grand hall où sont posés deux containeurs frigorifiques. Ils sont 47 ouvriers permanents, dont 32 femmes qui traitent des feuilles de manioc à Lomé, la capitale togolaise, destinées à l'exportation.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

jeunes

AFP

Ne pas jeûner, un défi de plus durant le confinement pour de jeunes Tunisiens

Ne pas jeûner, un défi de plus durant le confinement pour de jeunes Tunisiens

AFP

Cameroun: des centaines de jeunes manifestent devant l'ambassade de France contre des propos de Macron

Cameroun: des centaines de jeunes manifestent devant l'ambassade de France contre des propos de Macron

AFP

De retour en Afrique du Sud, Miss Univers "inspire" les jeunes Noires

De retour en Afrique du Sud, Miss Univers "inspire" les jeunes Noires

chômeurs

AFP

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

AFP

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

AFP

Tunisie: un poste de police attaqué par des jeunes chômeurs

Tunisie: un poste de police attaqué par des jeunes chômeurs

employés

AFP

Bénin: une radio d'opposition licencie tous ses employés après sa suspension

Bénin: une radio d'opposition licencie tous ses employés après sa suspension

AFP

"Comme une zombie": en Afrique du Sud, la rude condition des employés de maison

"Comme une zombie": en Afrique du Sud, la rude condition des employés de maison

AFP

Niger: grève de deux jours des employés d'Orange, en quête d'un repreneur

Niger: grève de deux jours des employés d'Orange, en quête d'un repreneur