mis à jour le

Leak : Concours de recrutement scandaleux à la Banque centrale de Tunisie

Dans une note d'information interne n°2013-11 (voir document ci-dessous) a? l'attention des enfants des agents en activite? et a? la retraite, la Banque centrale de Tunisie a annoncé un concours pour le recrutement de 18 agents de se?curite?. Les emplois mis en concours concernent :

- 12 postes pour le sie?ge a? Tunis ;
- 2 pour le comptoir de Sfax ;
- 2 pour le comptoir de Jendouba ;
- 1 pour le comptoir de Nabeul ;
- 1 pour le comptoir de Me?denine.

Pour pouvoir passer les e?preuves du concours, les candidats devront justifier des conditions suivantes :

- être de sexe masculin ;
- e?tre en bonne condition physique. Les candidats devront a? ce titre e?tre de?clare?s aptes par le me?decin de la Banque a? exercer l'emploi d'agent de se?curite? ;
- e?tre a?ge?s de 35 ans au plus a? la date du concours ;
- avoir accompli le service militaire actif ;
- avoir le niveau de la 4e?me anne?e secondaire (nouveau re?gime) ou de
la 7e?me anne?e secondaire (ancien re?gime)

En effet, ce concours ne semble pas légal puisqu'il ne respecte pas deux principes fondamentaux du processus de recrutement de la fonction publique, à savoir :

1- Violation du principe de l'égalité des chances puisqu'il établit une discrimination claire et injustifiable au niveau de l'âge et du sexe. Selon le “groupe de cadres honnêtes de la BCT” qui nous a alertés, le processus de recrutement « touche au principe de l’égalité des sexes, alors que nos femmes soldats combattent au Mont Chaâmbi, ce concours s’adresse uniquement aux candidats de sexe masculin ».

Il est à rappeler aussi que ledit processus de recrutement viole le principe de l’égalité des chances puisqu'il n'est destiné qu'aux enfants des agents en activite? et a? la retraite de la Banque centrale.

2- Violation du principe de la transparence vu que tout appel à candidature pour un poste de la fonction publique doit être rendu public et ceci quelle que soit la fonction. Nous remarquons, d'après ce document, qu'il s'agit d'une note interne qui, selon le "groupe de cadres honnêtes de la BCT" , « demeure cachée par les services de la BCT qui ont tenu à ne pas la diffuser au public ».

La Banque centrale de Tunisie est la banque de tout le peuple tunisien ; par  conséquent ses recrutements doivent concerner tous les Tunisiens sans discrimination ; les principes de l'égalité des chances et de la transparence doivent aussi être respectés. La Tunisie a longtemps souffert du favoritisme et du phénomène des "pistons". Dans un contexte postrévolutionnaire, il est urgent de condamner fermement ce genre de pratiques. Nous appelons ici le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie ainsi que les personnalités politiques chargées de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption à prendre les mesure nécessaires.

Download (PDF, 198KB)

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

concours

AFP

Kenya: les albinos ont leur concours de beauté pour  lutter contre les préjugés

Kenya: les albinos ont leur concours de beauté pour lutter contre les préjugés

AFP

Une Tunisienne remporte le concours "Miss monde Muslimah" en Indonésie

Une Tunisienne remporte le concours "Miss monde Muslimah" en Indonésie

group promo consulting

Concours professionnel des commissaires de police- 1 seul candidat admissible sur 20 postes

Concours professionnel des commissaires de police- 1 seul candidat admissible sur 20 postes

recrutement

AFP

RDC: enquête sur "le recrutement de mercenaires" étrangers proches de l'opposant Katumbi 
(ministre)

RDC: enquête sur "le recrutement de mercenaires" étrangers proches de l'opposant Katumbi (ministre)

AFP

Attentats en Afrique de l'Ouest: le recrutement jihadiste s'élargit

Attentats en Afrique de l'Ouest: le recrutement jihadiste s'élargit

TunEconomist

Recrutement dans la fonction publique : lorsque l’homo sociologicus prend le dessus sur l’homo economicus

Recrutement dans la fonction publique : lorsque l’homo sociologicus prend le dessus sur l’homo economicus

banque

AFP

Banque mondiale: renflouement "record" du fonds pour les pays pauvres

Banque mondiale: renflouement "record" du fonds pour les pays pauvres

AFP

Egypte: la banque centrale décide de laisser flotter sa devise

Egypte: la banque centrale décide de laisser flotter sa devise

AFP

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique