mis à jour le

Egypte : le Guide des Frères musulmans en détention préventive

Le Guide suprême des Frères musulmans égyptiens, Mohammed Badie, a été placé ce mardi en détention préventive pour une durée de 15 jours pour "incitation au meurtre" de manifestants, a annoncé la télévision d'Etat. En fuite après la destitution du président Mohamed Morsi, le 3 juillet par l'armée, il a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi au Caire. Son procès doit s'ouvrir dimanche. Il comparaîtra notamment aux côtés de ses deux adjoints, également incarcérés.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Egypte

AFP

Deuil national en Egypte après le carnage dans une mosquée du Sinaï

Deuil national en Egypte après le carnage dans une mosquée du Sinaï

AFP

La star de Liverpool Salah soutient une campagne pour les droits des femmes en Egypte

La star de Liverpool Salah soutient une campagne pour les droits des femmes en Egypte

AFP

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

guide

AFP

Afrique du sud: le guide de la jeune Américaine tuée par un lion se défend

Afrique du sud: le guide de la jeune Américaine tuée par un lion se défend

AFP

Tunisie: Hamadi, guide au musée du Bardo, sauveur de 30 touristes

Tunisie: Hamadi, guide au musée du Bardo, sauveur de 30 touristes

AFP

Egypte: nouvelle peine de prison

Egypte: nouvelle peine de prison

musulmans

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

AFP

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans