mis à jour le

Dangereuses fréquentations !

Fin juillet-début août 2013, à Yagma (commune de Ouagadougou), un citoyen sans profession ni domicile fixe, du nom d'Aristide Kola, a été accusé d'avoir assassiné sa copine, Salamata Zoungrana, 26 ans, suite à une dispute. La victime aurait été projetée contre un mur, un choc qui a fracassé son crâne et provoqué sa mort. Ce drame est arrivé après que les deux amoureux eurent passé une nuit ensemble dans la villa de Serge Tapsoba, l'ami du présumé assassin. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre