mis à jour le

Lotfi Ben Jedou,

Lu sur Facebook
Après avoir trempé dans toutes les man½uvres du nouveau pouvoir…Lotfi Ben Jedou semble vouloir sortir « subitement » de l'hors-jeu...
A l'occasion, Lotfi Ben Jedou s'est permis de lancer plusieurs messages en demi-teinte dont celui « entre les lèvres », que son ministère est infiltré et d'être aussi « d'avantage » disposé à se mettre au service de la République...
Le ministre de l'intérieur semble avoir décidé d'écarter deux importants hauts cadres du ministère qui n'ont cessé de créer la polémique depuis leurs nominations, à savoir Mehrez Zouari, directeur général des services spéciaux et Riadh Létaïef, directeur général de la formation et neveu supposé d'Abou Iyadh. Ils ont été remplacés à la tête de ces directions générales par, respectivement, Atef Omrani et Yassin Taïeb.
Il est bien évident que c'est encore une man½uvre politicienne de Lotfi Ben Jedou pour apaiser la tension qui règne au Ministère de l'intérieur sous la pression du syndicat de la police et aussi, dans l'opinion publique...
J'ai imputé à plusieurs reprises la responsabilité de ce qui s'est passé dans le pays depuis la nomination de Ben Jedou au ministre de l'Intérieur qui a, fermé les yeux « outrageusement » sur les exactions des partisans d'Ennahdha et des membres de la Ligue de la protection de la révolution...
Pour ma part, je soutiens que Monsieur le Ministre n’est plus à une manigance près… !
Nous avons adressé plusieurs messages, et ce, à plusieurs reprises au Ministre de l'Intérieur le mettant devant sa responsabilité...Surtout lorsque sa police s'en ait pris à l'opposition et à ses militants...Comme se fut le cas à la place du Bardo, le jour de l'enterrement du Martyr Mohamed Brahmi...

Conclusion :

Monsieur le Ministre, vous êtes un parti pris et aujourd'hui, nous sommes encore face au règne des milices et des extrémistes « de tout genre » qui vadrouillent en pleine nature « dû » à la défaillance « volontaire » de votre police dont vous êtes personnellement la haute autorité ...
Il serait réellement utopique de croire qu’il pourrait y avoir des élections démocratique dans ce contexte, et tant que l’actuel ministre de l’Intérieur Ben Jedou est aux commandes...
Par Hafedh C.E le 21 août 2013

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes