mis à jour le

Abou Iyadh

Radio Mosaïque FM rapporte ce matin que le juge d’instruction du treizième bureau au tribunal de première instance de Tunis a émis un mandat d’amener national et international contre Seif Allah Ben Hassine alias Abou Iyadh ,un ancien d’Afghanistan , et ce suite aux déclarations des individus arrêtés et impliqués dans l’assassinat de l’opposant Chokri Belaid et des attaques terroristes sanglantes de Jbel Chaambi et selon lesquelles les impliqués recevaient directement les directives de la part de Abou Iyadh chef du groupe Ansar Chariâa lié à la nébuleuse terroriste Al Qaïda.
Le même juge d’instruction a également émis un mandat d’amener national et international contre Mohamed Aouadi aklias ‘Etouil ‘ suspecté d’être impliqué avec l’aile militaire de Ansa Achariâa.
Rappelons qu’Abou Iyadh avait profité du laxisme de l’islamiste Ali Laârayed ,actuel chef du gouvernement provisoire et ancien ministre de l’intérieur , lorsqu’après l’attaque de l’ambassade américaine à Tunis , Laârayedh avait donné l’ordre après consultation de Mont-Plaisir de ne pas inquiéter  Abou Iyadh et de le laisser filer alors qu’il était à portée de main et totalement encerclé par les forces de l’ordre à la Mosquée El Fath à Tunis
Un proverbe tunisien dit « sayeb la7mam wijri ta7tou »

Ksibi Absattar