mis à jour le

Centrafrique: Bangui sous tension après une opération de la Seleka

Tout a commencé ce mardi matin, dans le quartier de Boy-Rabe. Les hommes de la Seleka ont monté une opération pour trouver des caches d'armes. Au moins quatre personnes de l'ancienne garde présidentielle de François Bozizé ont été arrêtées.

Puis, l'opération s'est poursuivie dans plusieurs localités du nord de Bangui. Des tirs à l'armes lourde et légère ont été entendus pendant ces opérations et continuaient de se faire entendre, dans la soirée de ce mardi, avant de laisser la place à une nuit relativement calme.

Plusieurs jeunes ont été arrêtés. L'archevêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga est intervenu sur une radio privée pour demander leur libération. On signale des morts et de nombreux blessés. Les urgences de l’hôpital de l’Amitié ont été débordées et les blessés ont été évacués à l’hôpital communautaire, le plus grand centre hospitalier du pays.

L'opération se poursuit et une partie de la population est restée terrée chez elle. Une autre a fui vers le sud. Maintenant que la nuit est tombée sur Bangui, il est impossible de dresser un bilan de cette opération

Albert Mbaya, rédacteur en chef du journal L'Agora, à Bangui, a été joint par RFI ce mardi soir. Il confirme que « depuis 48 heures, il y a une opération dans la zone nord de la ville de Bangui  ». Il rappelle que, dans la nuit précédant l'investiture du président Michel Djotodia, « dans la nuit (du samedi 17 au dimanche 18 août, ndlr), il y a eu des tirs nourris dans toute la partie nord de la ville de Bangui ».

RFI

Bangui

AFP

Centrafrique: 17 morts dans des violences mardi

Centrafrique: 17 morts dans des violences mardi

AFP

Centrafrique: 2 tués et au moins 8 blessés au PK5 de Bangui

Centrafrique: 2 tués et au moins 8 blessés au PK5 de Bangui

AFP

Centrafrique: arrivée d'une première livraison d'armes russes

Centrafrique: arrivée d'une première livraison d'armes russes

tension

AFP

Mayotte sous tension

Mayotte sous tension

AFP

Afrique du Sud: la tension monte dans l'attente d'une démission de Zuma

Afrique du Sud: la tension monte dans l'attente d'une démission de Zuma

AFP

Angola: le président Lourenço nie toute tension avec son prédécesseur

Angola: le président Lourenço nie toute tension avec son prédécesseur

Séléka

République centrafricaine

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

AFP

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Blood diamonds

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang