mis à jour le

Amina Sboui n’aime pas qu’on s’attaque à l’Islam

La jeune lycéenne Amina Sboui Tyler , a annoncé ce mardi, sa décision de quitter le groupe féministe Femen, qu’elle accuse d’islamophobie et d’avoir un système de financement opaque. « Je ne veux pas que mon nom soit associé à une organisation islamophobe »

Faisant référence à deux actions menées par les Femen en France, Amina a dit « ne pas apprécier l’action où les filles criaient « Amina Akbar », « Femen Akbar » devant l’ambassade de Tunisie en France ou quand elles ont brûlé le drapeau du Tawhid devant la mosquée de Paris », a-t-elle dit dans une interiew accordée au site d’information Huffington Post. « Cela a touché beaucoup de musulmans et beaucoup de mes proches. Il faut respecter la religion de chacun », a-t-elle ajouté.

La jeune fille de 18 ans a par ailleurs critiqué l’opacité du financement de Femen, une organisation féministe fondée en Ukraine et désormais basée à Paris en France, connue pour ses actions seins nus en soutien aux droits des femmes et contre les dictatures.
« Je ne connais pas les sources de financement du mouvement. Je l’ai demandé à plusieurs reprises à Inna Shevchenko, présidente de Femen, mais je n’ai pas eu de réponses claires. Je ne veux pas être dans un mouvement où il y a de l’argent douteux. Et si c’était Israël qui finançait ? Je veux savoir », a expliqué Amina, qui se dit désormais « anarchiste ».

Révélée suite à la publication de sa photo seins nus sur Facebook, Amina a été arrêtée à Kairouan le 19 mai 2013, après qu’elle ait tagué le mot FEMEN sur le muret d’un cimetière. Plusieurs actions du mouvement féministe ont eu lieu pour la soutenir. Le 29 mai, trois membres ( deux françaises et une allemande )  des FEMEN ont été détenues pour une action seins nus devant le Palais de justice à Tunis. Elles ont été condamnées en première instance à la prison puis sous la pression internationale la peine a été réduite en appel à une peine de 4 mois avec sursis et elles ont quitté la Tunisie.

Libérée le 1er août, après plus de deux mois en prison, Amina a finalement décidé de quitter le mouvement FEMEN, qu’elle juge « islamophobe » et au financement « douteux ». Elle ne laisse pas tomber « sa » cause pour autant. Le 15 août, elle publie une nouvelle photo d’elle seins nus sur les réseaux sociaux. « Seins nus, avec le symbole anarchiste », précise-t-elle.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Amina

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Société : Amina Sbouï essaie de refaire sa vie

Tunisie-Société : Amina Sbouï essaie de refaire sa vie

Actualités

Amina Femen s'envole pour Paris

Amina Femen s'envole pour Paris

Leila Assam - Lemag

Amina Sboui quitte les Femen qu'elle accuse d'islamophobie

Amina Sboui quitte les Femen qu'elle accuse d'islamophobie