mis à jour le

Des travailleurs de la poste protestent devant la Grande poste pour la quatrième journée consécutive

Des dizaines de travailleurs de la poste venus de plusieurs wilayas se sont rassemblés encore et pour la quatrième journée devant la Grande Poste depuis 10h de ce mardi 20 août . Ils sont en grève depuis mercredi dernier et d'après certains grévistes qui ont assisté au sit-in, «cette fois on ne va pas lâcher prise. Notre action se poursuivra jusqu'à satisfaction de nos revendications ». Parmi les principales revendications des postiers, la révision de la grille des salaires, l'augmentation des primes et aussi le rappel avec effet rétroactif depuis 2008. Certains de nos interlocuteurs rassemblés devant la Grande Poste, ont insisté sur une autre revendication, à savoir les promotions. Ce qui a davantage incité les postiers à protester ce sont les déclarations de leur directeur sur la prime qu'ils ont reçu pour le mois de ramadan. En effet il a déclaré que cette prime est un premier versement du rappel. Travaillant depuis 31 ans, un gréviste n'a jamais été promû, sa collègue travaillant dans un autre service depuis 24 ans : «j'ai été recruté comme agent et je suis toujours agent et pourtant je réalise plusieurs taches ». Rappelant qu'en janvier dernier, les postiers ont  initié un important mouvement de grève de 14 jours. Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, s'était déplacé au lieu du rassemblement des postiers à la Grande Poste pour les rassurer quant à la concrétisation de leurs revendications.  "Huit mois plus tard nous ne voyons rien arriver sauf du noir sur blanc", a déploré une gréviste qui participe au sit-in pour la quatrième fois .

travailleurs

AFP

Nigeria: les travailleurs de la santé mettent fin

Nigeria: les travailleurs de la santé mettent fin

AFP

Soudan du Sud: libération de dix travailleurs humanitaires enlevés

Soudan du Sud: libération de dix travailleurs humanitaires enlevés

AFP

Soudan du Sud: 10 travailleurs humanitaires portés disparus

Soudan du Sud: 10 travailleurs humanitaires portés disparus

poste

AFP

Afsud: Un tribunal rétablit

Afsud: Un tribunal rétablit

AFP

La maire du Cap limogée de son poste par son parti

La maire du Cap limogée de son poste par son parti

AFP

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts