mis à jour le

Début de la campagne

Le gouvernement djiboutien a lancé samedi 17 août une campagne nationale baptisée « Djibouti ville propre », rapporte la presse locale. Cette vaste opération porte sur les décaissements et les démantèlements de toutes les constructions « sauvages » et « illégales » bâties sur les voies publiques dans les quartiers populaires de la capitale djiboutienne. C'est le ministre de l'Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed, qui a donné le coup d'envoi, en présence notamment du Premier ministre, M. Dini Mohamed Bourhan, du Maire de la ville de Djibouti, M. Adbillhi Houssein, du directeur général de l'Office de la Voirie, ainsi que des différents responsables des ministères impliqués dans l'urbanisme et la protection de l'environnement des zones urbaine.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

campagne

AFP

Niger: campagne de démoustication

Niger: campagne de démoustication

AFP

Référendum en Mauritanie: l'unique parti appelant au non dénonce une campagne "inégalitaire"

Référendum en Mauritanie: l'unique parti appelant au non dénonce une campagne "inégalitaire"

AFP

Angola: début officiel de la campagne pour les élections d'août

Angola: début officiel de la campagne pour les élections d'août

Djibouti

AFP

La Chine inaugure

La Chine inaugure

AFP

L'Union africaine inquiète du regain de tension entre Djibouti et l'Erythrée

L'Union africaine inquiète du regain de tension entre Djibouti et l'Erythrée

AFP

Ethiopie: inauguration d'un train chinois pour relier Addis Abeba au port de Djibouti

Ethiopie: inauguration d'un train chinois pour relier Addis Abeba au port de Djibouti

ville

AFP

En Tunisie, Gabès, ville "victime", lutte contre la pollution industrielle

En Tunisie, Gabès, ville "victime", lutte contre la pollution industrielle

AFP

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

AFP

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma