mis à jour le

L’héroïne et moudjahida Zhor Zerari n’est plus

Elle est décédé le veille des 57 ans du congrès de la Soummam. La moudjahida Zhor Zerari est décédée des suites d'une longue maladie. Zhor Zerari avait 76 ans. La défunte faisait partie des Moudjahidate les plus actives dans la "Zone Autonome d'Alger" durant la guerre de libération nationale, aux côtés de Djamila Bouhired, Hassiba Ben Bouali, Zohra Drif, et autres héroïnes de la Bataille d'Alger.
Arrêtée et longuement torturée, Zhor Zerari, a été incarcérée dans plusieurs prisons en France où elle purgeait une condamnation à perpétuité. Durant sa vie, elle a également été écrivain et journaliste. Son décès survient à la veille de la Journée du Moudjahid - qui a lieu ce 20 août - et alors que nos valeureux combattants s'en vont un par un. Hier, c'est le moudjahid et officier de l'Armée de libération nationale (ALN), Mokhtar Kerkeb qui était inhumé à Alger. En mai dernier, c'est Nassima Hablal qui s'en allait. De l'autre côté de la Méditerranée, c'est l'avocat et militant Jacques Vergès qui s'est éteint il y a quelques jours. L'ancien avocat et époux de Djamila Bouhired s'était engagé corps et âme dans la défense de l'indépendance de l'Algérie. (Avec APS)

The post L’héroïne et moudjahida Zhor Zerari n’est plus appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens