mis à jour le

Hijabuppropet : pour dénoncer un acte islamophobe les Suédoises portent le hidjab

La récente agression d'une femme musulmane voilée dans la banlieue sud de Stockhlom, la capitale de la Suède a suscité l'indignation dans le pays. Des Suédoises sont allées jusqu'à lancer un mouvement de prostestation, le "Hijabuppropet", une journée où elles ont porté le hidjab pour mettre un terme à la diabolisation du voile et de l'Islam.

Les Suédoises ont refusé de fermer les yeux devant cette violence injustifiée. Après l'agression d'une femme enceinte seulement parce qu'elle était voilée, l'opinion suédoise a pris les devants pour mettre un terme aux actes islamophobes. L'attaque violente de cette musulmane, a suscité la colère. La victime, une jeune femme de 20 ans, a été  interpellée par un individu dans la rue, puis injuriée, et frappée. Son agresseur lui a indiqué qu'elle n'avait pas sa place en Suède et l'aurait assommée en frappant sa tête contre une voiture. La victime s'est alors évanouie et a dû être hospitalisée. C'est cette affaire de trop, que les citoyennes du pays ont tenu à dénoncer. Si l'initiative ne vient pas de la société civile, qui la lancera ? C'est en somme cette mission que de nombreuses femmes se sont données en Suède en lançant le hijabuppropect, "la pétition du hijab". Une journée où toutes les femmes sont appelées à porter le voile pour normaliser cette pratique et dénoncer les atteintes à la liberté de culte.

Photos voilées

Elles sont nombreuses à avoir le jeu et à se prendre en photo avec le hidjab. Sur la page Facebook du hijabupproject des portraits de suédoises voilées ne cessent d'être postés depuis lundi 19 août, date de lancement de l'opération. Dans la presse suédoise les initiatrices du mouvement n'ont cessé de lancer des appels à suivre le mouvement, et la recette a fonctionné. Des citoyennes lambda, des artistes ou encore des femmes politiques comme Asa Elisabeth Romson du Parti Vert ou encore Veronica Palm, membre du Parti social démocrate ont posté leur photo sur les réseaux sociaux.  Même des hommes ont joué le jeu et ont porté le voile le temps d'une journée.

Sur Twitter, où un #hijabuppropect a été créé, l'action a reçu un très bon accueil dans le monde entier, et a été largement repris sur les réseaux sociaux. Femmes comme hommes ont soutenu ce projet de dénonciation de l'islamophobie montante dans le monde entier.

   

Le Hijabupproject est en tout cas une première, reste à savoir si cette initiative pacifique permettra de sensibiliser les autres pays à la défense de la liberté de culte. Une question qui devient primordiale, lorsque de plus en plus d'actes islamophobes sont recensés dans de nombreux pays notamment à l'égard des femmes. Des actes allant parfois jusqu'à déclencher des affrontements. A l'instar des récents événements qui se sont déroulés à Trappes en France.  La campagne anti-islamophobie durera jusqu'au 24 août, vous avez encore quelques jours pour vous mettre dans la peau d'une femme voilée.

The post Hijabuppropet : pour dénoncer un acte islamophobe les Suédoises portent le hidjab appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens