mis à jour le

Source de

En plus de leur science à prédire l'avenir, les « tapeurs de sable » du Gulmu détiennent un fétiche, le « Nalambou » (la langue de b½uf en gourmantchéma), censé ouvrir les portes du « bonheur » aux hommes qui se confient à lui. Une visite en mi-juillet, sur la montagne qui abrite le fétiche, a permis de rencontrer des guides et des témoins. Après quelques embardées par des pistes enchevêtrées dans la brousse, à un jet de pierres de la ville de Fada N'Gourma, on se retrouve au pied d'une montagne, celle qui (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

bonheur

AFP

Le bonheur pour "Félicité" et le réalisateur Alain Gomis au Fespaco

Le bonheur pour "Félicité" et le réalisateur Alain Gomis au Fespaco

Bonheur

Les habitants du Burundi sont les moins heureux au monde en 2016

Les habitants du Burundi sont les moins heureux au monde en 2016

AFP

RD Congo: Kinshasa fête ses champions d'Afrique pour un bonheur trop court

RD Congo: Kinshasa fête ses champions d'Afrique pour un bonheur trop court