mis à jour le

Stade municipal de Dédougou :

La salle de réunion de la direction régionale des sports et des loisirs a servi de cadre le 14 août dernier à la rencontre d'échange entres les services de la police nationale et les dirigeants des clubs de football de la ville de Dédougou. L'organisation technique des matchs de la deuxième division a constitué le menu de cette rencontre.

Finies les scènes de troubles pendant les matchs de football de deuxième division (D2) à Dédougou. Les acteurs du football s'engagent à rompre avec les actes d'incivisme au stade afin de faciliter l'émergence de la discipline dans la citée. Les concertations sur l'organisation technique des compétitions de football du championnat de D2 le 14 août dernier ont permis aux dirigeants des clubs et aux supporters de se rendre compte que le niveau de l'incivisme a atteint des proportions inquiétantes pendant les compétitions. Et si on y pend garde ces débordements pourraient mettre à mal l'avenir du football dans la région. D'après le Directeur régional de la police nationale, principal initiateur desdites concertations, les incidents sont devenus récurrents depuis un bout de temps.

Des arbitres sont injuriés, intimidés, lapidés et souvent menacés sur le terrain. Des clubs venant d'autres villes le sont également. Ces comportements n'honorent pas le sport de l'avis de Modibo Coulibaly qui précise que ces actes peuvent occasionner de lourdes sanctions qui peuvent aller de la suspension du stade à des peines d'emprisonnement. ''Je ne veux pas qu'on arrive à cette situation'', prévient le Directeur régional de la police nationale qui appelle les éventuels instigateurs de troubles à plus de retenue. Lui-même, ancien coach de ''Avenir club'' de Dédougou dans les années 1991-1992, l'inspecteur principal de police reconnaît toutefois que dans le domaine du foot, il y a souvent des excès parce qu'emporté par la passion. ''Il faut toujours faire preuve de patience et de prudence pour arriver à un résultat'', recommande-t-il aux dirigeants des clubs et aux supporters. Le rôle principal de la police lors des différentes compétitions a également été expliqué aux acteurs du sport de la ville de Dédougou.

Des acteurs qui, après avoir rassuré le premier responsable régionale de la police nationale et ses plus proches collaborateurs quant au respect des dispositions nécessaires à une meilleure organisation des compétitions footbalistiques, ont souhaité que ce cadre de concertation soit incessant pour le mieux être du football. Car à l'occasion, tous ont reconnu que la discipline est mal en point dans la citée. Ce, malgré les efforts déployés par la direction régionale des sports et la ligue pour assurer son émergence. La ville de Dédougou compte quatre clubs de football évoluant en division inférieur. Il s'agit de Bankuy Sport, d'Olympique Système, Koé Football Club et Danta AC, l'équipe féminine. L'équipe de Koé football Club n'a toujours pas obtenu son affiliation à la Ligue, selon Nicolas Ouédraogo Directeur régional des sports et des loisirs de la Boucle du Mouhoun.

Ousmane TRAORE

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

stade

AFP

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

AFP

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

AFP

Sénégal: dix interpellations après les incidents meurtriers dans un stade

Sénégal: dix interpellations après les incidents meurtriers dans un stade

Dédougou

Nabil

Abattage d'animaux : Bouchers s'en foutent d'abattoir

Abattage d'animaux : Bouchers s'en foutent d'abattoir

Nabil

Ville de Dédougou : Les travaux de la voirie démarrent bientôt

Ville de Dédougou : Les travaux de la voirie démarrent bientôt

Nabil

Santé : Des dialyseurs pour Bobo et une Ambulance pour Dédougou

Santé : Des dialyseurs pour Bobo et une Ambulance pour Dédougou

supporters

AFP

CAN: les supporters de la RD Congo, rois de "la sape"

CAN: les supporters de la RD Congo, rois de "la sape"

AFP

Nigeria: affrontements entre supporters et opposants du nouvel émir de Kano

Nigeria: affrontements entre supporters et opposants du nouvel émir de Kano

AFP

Nigeria: affrontements entre supporters et opposants du nouvel émir de Kano

Nigeria: affrontements entre supporters et opposants du nouvel émir de Kano