mis à jour le

Corps de la paix américain : 23 nouveaux volontaires pour servir dans le secteur de l'éducation

23 nouveaux Volontaires du Corps de la Paix américain prêteront serment le mardi 20 août 2013 à 11h00 à la Résidence du Chargé d'Affaire, a.i. de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique à Ouagadougou. Les Volontaires sont tous du secteur de l'éducation. Après la cérémonie de prestation de serment, ils seront mis à la disposition des communautés du Burkina Faso couvrant huit régions.

D'un âge compris entre 22 et 69 ans, les nouveaux Volontaires viennent de toutes les régions des Etats-Unis. Ils ont un niveau de formation universitaire et des compétences avérées dans leur domaine. Certains d'entre eux ont déjà travaillé dans l'administration ou dans des entreprises, d'autres ont déjà enseigné. Il s'agit d'un groupe divers et très motivé à servir les communautés Burkinabè et à apprendre également d'eux. Ils ont été formés pendant 11 semaines dans la ville de Leo. Ils ont vécu dans des familles hôtes Burkinabè vivant à Leo durant leur formation. Ils ont appris le Français et les langues nationales comme le Mooré, le Dioula, Bisa, Nuni en fonction de leur zone d'affectation. Ces nouveaux Volontaires vont travailler sur le terrain de façon participative avec les communautés et leurs organisations de base.

A travers ces Volontaires, le Corps de la Paix et le Gouvernement du Burkina Faso conjuguent leurs efforts pour relever des défis dans les domaines de l'éducation. Ainsi, ces nouveaux Volontaires contribueront à la qualité de l'éducation, au maintien des élèves dans le cursus scolaire, au renforcement des capacités des communautés, à la promotion de l'éducation des filles.

Le Corps de la Paix a pour mission d'apporter de l'assistance aux pays intéressés et de favoriser l'échange culturel entre le peuple du pays hôte et le peuple américain. Il intervient au Burkina Faso depuis 1967 à 1987 et de 1995 à nos jours. Depuis son existence au Burkina Faso, environ 2100 Volontaires on servi. Le Corps de la Paix au Burkina compte actuellement 127 Volontaires servant dans 3 secteurs : L'éducation, la santé communautaire et le développement économique communautaire. Il dispose aussi de Volontaires de troisième année, qui sont des Volontaires expérimentés qui ont déjà servi deux ans au Burkina Faso et qui sont prêts a consacrer quelques mois à une année de service au profit de certains de nos partenaires qui en formulent la demande afin d'avoir un impact immédiat sur le terrain.

Les Volontaires du Corps de la Paix ont toujours engrangé des résultats à tous les niveaux : le renforcement des capacités, l'éducation, la santé communautaire, l'environnement, l'agriculture, la pratique d'une vie saine, pour ne citer que ceux-là.

Ce nombre élevé de Volontaires traduit un engagement et une dynamique de l'administration du Corps de la Paix à travailler aux côtés des Burkinabè.

Cette prestation de serment marque l'engagement et l'amitié de deux peuples, le Burkina Faso et les Etats-Unis.

Vive l'amitié entre le Burkina Faso et les Etats-Unis.

Ouagadougou, le 18 août 2013

paix

AFP

La crise du Golfe menace les efforts de paix en Afrique de l'Est (UE)

La crise du Golfe menace les efforts de paix en Afrique de l'Est (UE)

AFP

Mozambique: aux obsèques de Dhlakama, le président poursuit sur le chemin de la paix

Mozambique: aux obsèques de Dhlakama, le président poursuit sur le chemin de la paix

AFP

Les opposants

Les opposants

américain

AFP

Le Cameroun désapprouve vivement les propos de l'ambassadeur américain

Le Cameroun désapprouve vivement les propos de l'ambassadeur américain

AFP

La force G5-Sahel réclame

La force G5-Sahel réclame

AFP

Au Caire, la ferveur des Egyptiennes pour le football américain

Au Caire, la ferveur des Egyptiennes pour le football américain

secteur

AFP

Le Gabon veut réformer son secteur public "dégradé"

Le Gabon veut réformer son secteur public "dégradé"

AFP

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

AFP

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)