mis à jour le

La sonnette d’alarme !

1633  morts et des milliers de blessés enregistrés durant le premier semestre 2013. Ces chiffres n'incluent pas les accidents enregistrés en zones urbaines et qui dépendent des services de la Sûreté nationale. 1633 morts et 22 332 blessés ont été enregistrés dans 12 879 accidents de la route durant le premier semestre de l'année en cours. Le bilan de la Gendarmerie nationale se réfère uniquement aux statistiques collectées dans les zones sous son autorité. Ces chiffres n'incluent pas les accidents enregistrés en zones urbaines et qui dépendent des services de la Sûreté nationale. Le bilan était plus lourd en 2012, avec  12 407 accidents, 1659 décès et 21 363 blessés, selon la même source qui note une augmentation de 3,80% en nombre d'accidents et une baisse de 1,57% du nombre de morts et une hausse de 4,54% en nombre de blessés. Dans 81% des cas, ce sont les conducteurs qui sont mis en cause. L'excès de vitesse reste la cause principale des accidents mortels. La gendarmerie a endossé cette cause à 34,10% des accidents enregistrés durant le premier semestre. Les dépassements dangereux sont également parmi les causes principales des accidents graves enregistrés durant la même période. Le début de la semaine était particulièrement sanglant sur les routes. 40 accidents en une journée Le bilan de la Gendarmerie nationale fait état de 40 accidents enregistrés durant la journée du 17 août (samedi). 40 accidents, dont neuf mortels et 31 corporels, ont été constatés à travers 20 wilayas du pays. Ils ont engendré le décès de dix personnes et fait 97 blessés et des dégâts matériels importants (62 véhicules).   La direction de la Protection civile de la wilaya d'Alger indique, elle aussi que quatre décès ont été enregistrés durant la nuit de samedi à dimanche sur les routes de la capitale. Il s'agit de deux victimes enregistrées lors d'une collision entre deux véhicules légers sur l'autoroute Dar El Beïda-Ben Aknoun. Cet accident a engendré également deux autres blessés. Un autre survenu sur le tronçon autoroutier Blida-Alger au niveau de Sidi Abed (Tessala El Merdja) a fait deux morts et quatre blessés, selon la même source.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien