mis à jour le

Les tensions en Egypte risquent de profiter à Al Qaïda

par Myra MacDonald LONDRES (Reuters) - La répression visant les Frères musulmans en Egypte assure à Al Qaïda un terreau à faire fructifier à l'intérieur du pays et les images de manifestants tués diffusées dans le monde entier risquent de nourrir la rhétorique de victimisation prisée des djihadistes du monde entier. "C'est probablement le moment ou jamais de soutenir Al Qaïda. Brandir le drapeau en Egypte est désormais une priorité. Inch'Allah", a déclaré sur Twitter l'antenne kényane d'Al Chabaab, le groupe rebelle somalien lié à Al Qaïda. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

tensions

AFP

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

AFP

CAN: les Lions, symboles d'unité pour le Cameroun en proie

CAN: les Lions, symboles d'unité pour le Cameroun en proie

AFP

Côte d'Ivoire: tensions et mouvements sociaux

Côte d'Ivoire: tensions et mouvements sociaux

Egypte

AFP

Messi en Egypte mardi pour une campagne contre l'hépatite C

Messi en Egypte mardi pour une campagne contre l'hépatite C

AFP

CAN: Burkina Faso et Egypte se neutralisent 1-1 et vont en prolongation en demi-finales

CAN: Burkina Faso et Egypte se neutralisent 1-1 et vont en prolongation en demi-finales

AFP

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

al

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu

By DAVID D. KIRKPATRICK

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés