mis à jour le

Situation en Egypte : USA, au secours, le carnage continue !

Les islamistes pro-Morsi ont de nouveau appelé à manifester dimanche contre le coup d'Etat militaire du général Fatah al-Sissi qui les prive du pouvoir, démocratiquement conquis par la voie des urnes, suscitant des craintes d'autres heurts sanglants en Egypte, plongée depuis ce coup dans des violences ayant fait en quatre jours, de mercredi à samedi passés, plus de 750 morts, dont près de 600 le premier jour. La Bolivie a d'ailleurs qualifié le massacre des frères musulmans de génocide et Cuba, condamné "la mort de civils innocents" tandis qu'Amman et surtout Ryad ont dit soutenir le pogrom-terrorisme d'Etat du pouvoir égyptien, qui ferait "face au terrorisme".

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Egypte

AFP

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

AFP

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

AFP

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte