mis à jour le

Le Caire n’admettra aucune ingérence extérieure dans ses affaires intérieures

Le Caire n’admettra aucune ingérence étrangère dans ses affaires intérieures, a déclaré ce dimanche le ministre égyptien des affaires étrangères Nabil Fahmy.
« Ce qui se passe actuellement en Egypte est une affaire interne. Nous rejetons les tentatives d’entraîner des Etats étrangers dans une discussion sur ce problème. Ceci n’aboutira qu’à une polarisation et à des tensions encore plus excessives et freinera la trêve nationale », a indiqué le ministre.
Il a en outre commenté les récentes déclarations faites par une série de pays occidentaux et portant sur leur intention de réviser leur aide à l’Egypte.
« Le Caire apprécie l’aide qu’on lui octroie depuis de longue années, (...) mais ces cadeaux ne sont pas désintéressés », a souligné M.Fahmi avant d’ajouter que les autorités égyptiennes avaient chargé des spécialistes d’évaluer la nécessité de percevoir l’aide occidentale.

L’Egypte ne pliera pas

Le général Abdel Fattah al-Sissi, le chef de l’armée égyptienne et nouvel homme fort du pays, a assuré ce dimanche que l’Egypte ne plierait pas devant la violence des islamistes, lors d’une réunion avec les principaux chefs militaires et de la police.

Quiconque imagine que la violence fera plier l’Etat et les Egyptiens doit revoir sa position, nous ne resterons jamais silencieux face à la destruction du pays, a-t-il dit dans sa première déclaration depuis le début, mercredi, de l’opération contre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi.

L’Occident a condamné la répression sanglante des manifestations pro-Morsi en Egypte. L’UE a promis de réviser dans les jours qui viennent ses relations avec Le Caire, quant aux Etats-Unis, le président Barack Obama a chargé les départements responsables de réviser le programme d’aide financière et militaire annuelle à l’Egypte. Washington a par ailleurs annulé des man½uvres militaires conjointes pour sanctionner la répression de manifestations.
Les islamistes tunisiens continuent à appeler au retour au pouvoir de leur » frère » Mohamed Morsi déchu suite aux énormes manifestations ( plus de 30 millions ) qui avaient traversé toute l’Egypte et qui avaient appelé à sa chute

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Caire

AFP

Egypte: cinq policiers tués par balles au sud du Caire

Egypte: cinq policiers tués par balles au sud du Caire

AFP

Égypte: un policier tué, quatre blessés dans un attentat au sud du Caire

Égypte: un policier tué, quatre blessés dans un attentat au sud du Caire

AFP

Trois policiers tués dans une attaque au Caire

Trois policiers tués dans une attaque au Caire

ingérence

AFP

La Fifa suspend le Nigeria

La Fifa suspend le Nigeria

AFP

La Fifa suspend le Nigeria

La Fifa suspend le Nigeria

Actualités

Bennani : La participation d’une délégation française au sit-in Errahil est une ingérence dans les affaires intérieures du pays

Bennani : La participation d’une délégation française au sit-in Errahil est une ingérence dans les affaires intérieures du pays

Affaires

AFP

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

AFP

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

AFP

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"