mis à jour le

Egypte : 173 morts en 24H, le fils du chef des Frères musulmans tué

Le Caire – Au moins 173 personnes ont été tuées dans toute l'Égypte depuis vendredi dans les heurts entre manifestants partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi et les forces de l’ordre qui avaient reçu l’autorisation d’ouvrir le feu, a annoncé samedi le gouvernement.

 

Un précédent bilan à partir de chiffres officiels et d’un décompte de l’AFP faisait état de 83 morts au moins. Depuis trois jours, 57 policiers ont été tués, selon le porte-parole du gouvernement, qui n’a pas précisé s’ils venaient ou non s’ajouter au 173 morts.

 

En outre, le fils de Mohamed Badie, guide suprême des Frères musulmans, la confrérie du président islamiste déchu Mohamed Morsi, a été tué par balles vendredi au Caire dans les heurts entre forces de l’ordre et manifestants pro-Morsi, a annoncé la confrérie samedi.

 

Source: Afriquinfos.com

Egypte

AFP

Jean-Yves Le Drian en Egypte pour des entretiens

Jean-Yves Le Drian en Egypte pour des entretiens

AFP

La fiction populaire défie les tabous d'une Egypte puritaine

La fiction populaire défie les tabous d'une Egypte puritaine

AFP

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

morts

AFP

RDC: 50 morts dans un naufrage dans le nord-ouest touché par Ebola

RDC: 50 morts dans un naufrage dans le nord-ouest touché par Ebola

AFP

RDC: 52 cas d'Ebola, 22 morts d'après un nouveau bilan officiel

RDC: 52 cas d'Ebola, 22 morts d'après un nouveau bilan officiel

AFP

RDC: 50 morts dans un naufrage dans le nord-ouest

RDC: 50 morts dans un naufrage dans le nord-ouest

chef

AFP

Ouganda: première comparution du chef du groupe rebelle musulman ADF

Ouganda: première comparution du chef du groupe rebelle musulman ADF

AFP

Le Mozambique rend un dernier hommage au chef de l'ex-rébellion décédé

Le Mozambique rend un dernier hommage au chef de l'ex-rébellion décédé

AFP

Au Mozambique, la Renamo sous pression après la mort de son chef Dhlakama

Au Mozambique, la Renamo sous pression après la mort de son chef Dhlakama