mis à jour le

De l’intérieur de Majliss Echoura :

De l’intérieur de Majliss Echoura ce samedi 17 août :
Les « gentils » MAKKI, BHIRI et HAROUNI demandent au Chef du Gouvernement provisoire (de TOUS les Tunisiens ?) de casser l’opposition (dénommés les putschistes) et d’ERADIQUER LE SIT-IN DU BARDO.

En suivant l’exemple de l’Egypte.
Là, Ghannouchi (vous connaissez ? Mais si, le gourou de la SECTE) prend la parole.
À suivre…

Mise à Jour : Avec une immense tristesse je vous annonce qu’Ennahdha vient de signer son arrêt de mort et son éradication définitive.
En prenant à l’instant la position la plus radicale qui soit au sein de Majliss Echoura qui discute encore, mais toujours dans un seul sens.

Pourquoi avec tristesse? Parce qu’ils viennent de décider officiellement de pratiquer la FUITE EN AVANT. C’est à dire : brûler le pays avant d’être mis en prison.

A suivre

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes