mis à jour le

Jacques Vergès tire sa révérence

Monstre sacré du barreau de Paris, cet avocat anticolonialiste, que ses amis algériens surnomment Mansour, a défendu pendant la guerre de Libération les militants du FLN en butte à la justice coloniale.Il ne plaidera pas dans le dernier dossier

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes