mis à jour le

Intervenant devant les représentants de la société civile, jeudi dernier, lors de la visite qui l'a conduit dans plusieurs communes de la wilaya de Jijel, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé à partir de la salle de conférences de la cité administrative, que «nous sommes sur un volcan», en évoquant les soubresauts qui caractérisent la région avec le «printemps ou l'hiver arabe», s'interrogera-t-il,  ainsi que la situation aux frontières du pays. Il révèlera que certains pays ont voulu que l'Algérie assume un rôle de force régionale, chose, ajoutera-t-il, qui a été rejetée. Et de préciser que l'Algérie «ne s'ingère pas dans les affaires des autres pays» et qu'elle n'a pas de leçon à donner. Refutant le burnous de leadership régional, le Premier ministre a souligné que l'Algérie «prône l'apaisement et nullement l'embrasement». Il insistera sur l'importance de la stabilité, après les difficiles moments traversés par le pays et la politique menée pour satisfaire en premier lieu le citoyen, en dépit du fait qu'il montre parfois sa colère, «et il a raison», indiquera-t-il. Il ne manquera pas, par ailleurs, d'aviser que l'Algérie a les moyens de faire face à toute tentative visant sa stabilité et sa sécurité, mais précisera qu'«on n'utilisera pas la force contre nos enfants».  M. Sellal reviendra sur la prochaine tripartite prévue en septembre prochain qu'il préfère qualifier de «rencontre économique» destinée à donner un sens au discours récurrent relatif à l'économie hors hydrocarbures et trouver la bonne voie pour la construction d'une économie forte. La rente pétrolière, dira-t-il, ne nous mènera pas vers un avenir radieux, ajoutant que la distinction passe par le travail. Il évoquera à ce propos l'éventualité de créer un fonds national destiné à l'investissement privé, comme cela a été fait pour le secteur public. Le défi d'aujourd'hui est dans la capacité d'exporter plus. «C'est cela notre politique», conclura-t-il.          

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien