mis à jour le

En visite dans la banlieue Macky Sall échappe aux manifs et inaugure la cité Tawfekh Yakaar

Après Abdoulaye Wade et son Plan Jaxaay, Macky Sall vient de remettre, à son tour, les clés à Tawfekh Yakaar. Sise à Tivaouane Peulh-Niague, la nouvelle cité sera forte d'un millier de logements avec deux pièces plus dépendances. D'un coût de 11 millions chacune, les bénéficiaires n'auront que 3, 5 millions à casquer. Le reste sera supporté par l'Etat du Sénégal. Auparavant, le chef de l'Etat a posé un lapin aux populations de Darou Salam 4 qui voulaient l'accueillir avec des brassards rouges.

Délégués de quartiers, responsables d'associations féminines, jeunes, entre autres, étaient mobilisés pour participer à la manifestation. Pour Fatou Kiné Diop, les autorités locales n'ont apporté aucune solution à leurs difficultés, depuis le début de l'hivernage. Ce qui fait que leur quartier se noie aujourd'hui dans les eaux stagnantes. «N'eût-été l'idée des jeunes de la localité qui ont cotisé chacun 1000 francs, pour louer des motopompes et payer du carburant et lutter contre ces flots, la situation aurait été autrement plus dramatique. Car, outre leur absence des lieux, pendant le calvaire vécu par les populations, les responsables locaux en charge de cette question n'expliquent jamais aux autorités gouvernementales le désarroi dans lequel végètent les banlieusards, surtout dans ces zones isolées comme Darou Salam 4 qui compte plus de victimes chaque hivernage», a-t-elle précisé. A Darou Salam 4 - qui doit avoir des bassins de déversoir des eaux de pluie comme Gounass, Djida Thiaroye Kao et autres - le décor (maisons désertées et mosquées inondées) ferait courir d'envie un scénariste de film d'épouvante. D'après un délégué de quartier, le maire de la commune, informé de la situation, n'a jamais rendu visite aux populations, encore moins annoncé de solution à ce problème qui hante leur sommeil. Aussi, les victimes ont-elles décidé d'arborer des brassards rouges, à l'annonce de l'arrivée du Président au niveau de la banlieue.

«La venue de Macky Sall...»

Pendant ce temps, Macky Sall était à Malika et Tivaouane Peulh. Et Mame Yacine Sy de déclarer : «Le gouvernement doit intervenir pour nous sortir de cette situation. Nous avons élu Macky pour qu'il s'occupe de nos problèmes. Voilà qu'il vient en banlieue pour une visite dont nous ne sommes même pas informés». Binta Gaye d'en rajouter une couche, précisant que ses pairs de même localité n'ont que faire du riz et de l'argent distribués, ne voulant qu'être aidés sur l'écrêtage des eaux dont la cohabitation est un risque pour leurs enfants. Dans cette lancée, un autre notable du quartier de souligner que des solutions définitives pourraient être trouvées pour soulager les populations qui, chaque saison des pluies, vivent le même calvaire. «La venue de Macky Sall est une bonne chose, à condition qu'il propose des solutions concrètes pouvant nous sortir de l'ornière. Grâce à l'intervention du préfet, des responsables nous ont envoyé une machine pour l'évacuation temporaire de ces eaux», magnifiera une victime. Beaucoup de localités victimes des inondations comme Darou Salam 4 ont été zappées par le président qui voulait s'enquérir des doléances des populations dont certaines l'attendaient de pieds fermes avec des brassards rouges, résolues à braver l'important dispositif de sécurité préposé à contrer tout débordement. Trois dragons remplis d'eau chaude attendaient les éventuels manifestants à Yeumbeul.

Sada MBODJ


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

visite

AFP

Maroc: nouvelle visite d'une délégation officielle

Maroc: nouvelle visite d'une délégation officielle

AFP

RDC: Kabila en visite au Kasaï après huit mois des violences

RDC: Kabila en visite au Kasaï après huit mois des violences

AFP

Maroc: une importante délégation gouvernementale visite Al-Hoceïma

Maroc: une importante délégation gouvernementale visite Al-Hoceïma

banlieue

Moussa Fall

Banlieue Dakaroise : Une révolte contre les inondations se profile

Banlieue Dakaroise : Une révolte contre les inondations se profile

satarbf

Accrochage armé entre terroristes et BAT dans la banlieue de Tunis

Accrochage armé entre terroristes et BAT dans la banlieue de Tunis

group promo consulting

Taux du chômage des jeunes en banlieue  L’inquiétude et les doléances vont crescendo

Taux du chômage des jeunes en banlieue L’inquiétude et les doléances vont crescendo